Accueil du portailParticuliers › Comment obtenir immédiatement son avis de situation déclarative à l'impôt sur le revenu ?

Comment obtenir immédiatement son avis de situation déclarative à l'impôt sur le revenu ?

26/04/2017

Vous déclarez en ligne vos revenus ? Vous pouvez disposer immédiatement de l'avis de situation déclarative à l'impôt sur le revenu (ASDIR) après la validation de votre déclaration. Retour sur cet avis disponible en ligne.

©Fotolia.com

Pour les revenus et charges les plus courants

Que vous soyez imposable, non-imposable ou restituable, vous pourrez disposer de l'avis si vous déclarez en ligne les revenus et charges les plus courants, c’est-à-dire ceux portés sur la déclaration principale de revenus n° 2042 et la déclaration n° 2042RICI. En revanche, si vous déclarez des revenus professionnels d’activités non salariées ou d'autres réductions ou crédits d’impôt, vous ne serez donc pas concerné(e) par cet avis cette année.

Lire aussi : Impôt sur le revenu : calendrier 2017 de la déclaration en ligne

Comment disposer de l'avis après ma déclaration en ligne ?

À la fin de votre déclaration en ligne, votre avis de situation déclarative vous sera immédiatement proposé. Vous pourrez l'imprimer ou le télécharger. Vous pourrez ensuite retrouver cet avis pendant une période de trois ans dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr, rubrique « Consulter » - onglet : Mes documents.

Lire aussi : Impôt sur le revenu : mon espace « particulier »

Pouvoir justifier de sa situation fiscale sans attendre l'avis d'impôt

Avec l'avis de situation déclarative à l'impôt sur le revenu (ASDIR), vous savez en validant la déclaration en ligne de vos revenus si vous êtes imposable ou non et pouvez immédiatement justifier de cette situation auprès des organismes demandeurs de copies d'avis sans attendre l'avis d'impôt qui est adressé en général à partir de juillet.

L'ASDIR se présente sous la forme habituelle des avis émis par la direction générale des Finances publiques. Il permet de justifier des revenus et des charges auprès des organismes tiers (banques, bailleurs, administrations...) dès l’ouverture de la déclaration en ligne. Les ménages peuvent ainsi bénéficier plus facilement de certaines aides conditionnées au niveau de ressources.

Si vous remplissez une déclaration papier et êtes non-imposables, l'ASDIR remplace l'avis de non-imposition et vous sera adressé durant l'été.

Pour les ménages imposables, l'avis d'impôt envoyé pendant l'été permettra seul de connaître le montant des prélèvements mensuels (si vous êtes mensualisé) ou du solde qu'il vous reste peut-être à acquitter (si vous payez par tiers).

Vous souhaitez en savoir plus sur l'impôt sur le revenu ?

Abonnez-vous à notre lettre d’information et recevez chaque semaine les dernières actualités et les informations pratiques sur ce sujet.

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Pixabay.com

    19/10/2017

    La gestion de droits de succession en France dépend de plusieurs variables, de même que son degré d’imposition. Dans quel cas devient-on bénéficiaire d’une succession ? Quelles taxes anticiper au moment de l’ouverture de la succession ?

  • @CC0 Creative Commons

    17/10/2017

    La remise gracieuse de l’impôt consiste à l'octroi par l'administration fiscale, et à titre gracieux, d'une transaction, d'une remise ou d'une modération d’un impôt. Mais comment cela marche concrètement ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Comment et à qui adresser votre demande ? Tour d’horizon de la question.

  • 16/10/2017

    Jusqu’à fin 2017, l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) concerne les patrimoines nets taxables supérieurs à 1,3 million d'euros. Pour 2018, le projet de loi de finances prévoit une suppression de l’ISF et la création de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Explications sur le fonctionnement de l’ISF et sur les changements attendus en 2018, sous réserve de publication des textes législatifs.

  • © Pixabay.com

    09/10/2017

    L’impôt sur le revenu en France est lié au foyer fiscal d’une personne, avec des règles spécifiques en cas de localisation de résidence fiscale à l’étranger. Quels éléments vous permettent de déterminer le lieu de votre domiciliation fiscale ? Quelles règles sont applicables en fonction de celle-ci?

  • © Fotolia.com

    05/10/2017

    Le dispositif dérogatoire de régularisation des avoirs non-déclarés détenus à l’étranger sera suspendu dès le début de l’année 2018. Quelles évolutions pour les contribuables concernés ? Quelles démarches pour régulariser sa situation ?

  • 02/10/2017

    Le budget 2018 est l’occasion d’apporter d’importants changements à la fiscalité des particuliers. Découvrez dans le « livret du pouvoir d’achat » les répercussions des futures mesures sur votre situation personnelle. Et apprenez en plus sur les dispositions en faveurs des particuliers.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !