L'Agence des participations de l'État (APE) incarne l’État actionnaire, investisseur en fonds propres dans des entreprises jugées stratégiques par l’État, pour stabiliser leur capital ou les accompagner dans leur développement ou leur transformation.

L'APE est sous la tutelle du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance.

L'APE en vidéo

Actualités

  • 5 novembre 2021

    L’ APE a actualisé une Charte de responsabilité sociale, sociétale et environnementale (RSE) des entreprises du portefeuille. L’ APE incite les entreprises à se doter d’engagements clairs, d’une feuille de route RSE ambitieuse et suivie par la gouvernance, et à inclure, des critères extra-financiers de rémunération. Consultez la plaquette RSE.

  • 26 octobre 2021

    L'Agence des participations de l'État publie son rapport État actionnaire 2021. Celui-ci comprend un panorama général rappelant la doctrine actionnariale, les chiffres clés et faits marquants de la période, et un panorama sectoriel (Énergie, Industrie, Services et finance et Transports) détaillant l'activité des entreprises majeures du portefeuille.

     

  • 21 octobre 2021

    Le gouvernement annonce 61 nouveaux projets lauréats du volet nucléaire du plan France Relance. L’Etat annonce par ailleurs sa souscription, à parts égales avec EDF, au fonds d’investissement « Fonds France Nucléaire », doté à la cible de 200 M€ afin d’investir dans les entreprises françaises possédant un savoir-faire important pour l’industrie nucléaire nationale.

Rapports 2021

Rapport d'activité 2021
26/10/2021
REA 2021
Rapport financier 2021
26/10/2021
Rapport financier 2021

Avertissement

Plusieurs professionnels signalent avoir été victimes d'une tentative d'escroquerie par une société utilisant l’acronyme de l’APE
Une société dénommée « APE » avec pour seule adresse une boite postale (BP 95106 Argenteuil Cedex) propose, à des autoentrepreneurs notamment, un formulaire d’affichage prétendument obligatoire contre paiement.
L’Agence des participations de l’Etat (APE) n’a rien à voir avec cette démarche et appelle les professionnels à la plus grande vigilance et les invite à examiner avec circonspection les sollicitations de ce type qui leurs sont adressées.

Au moindre doute, rapprochez-vous d'une direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).

Partager la page