Accueil du portailParticuliers › Évaluez vos droits à des prestations sociales en quelques clics

Évaluez vos droits à des prestations sociales en quelques clics

14/03/2017

Évaluez vos droits à plus d’une vingtaine de prestations sociales en quelques minutes. Le site mes-aides.gouv.fr compare votre situation personnelle aux critères des principales aides, comme le RSA, la CMU-C, l'APA ou les allocations familiales... En proposant en ligne un résumé clair et synthétique, le site propose d'informer les usagers et de faciliter leurs démarches. Retour sur ce simulateur.

Évaluez vos droits à des prestations sociales

Allocations familiales, revenu de solidarité active (RSA), prime d'activité, aide pour l’acquisition d’une assurance complémentaire santé (ACS), allocation logement, allocation de solidarité aux personnes âgées, bourses ... Il est parfois difficile de savoir à quelles aides on est éligible et nombreux sont les ayants droit qui s'ignorent.

Le site mes-aides.gouv.fr

Connaître ses revenus

Pour bénéficier pleinement du simulateur, établissez à l'avance les revenus dont vous disposez depuis mars 2016 et accompagnez-vous de votre avis d'impôt sur les revenus 2015.

Lire aussi : Compte personnel retraite : calculez vos droits et votre date de départ en ligne | Services à la personne : généralisation du crédit d’impôt | Personnes âgées : quelles réductions d'impôt en établissement d'hébergement ?

 

Un site pour aider aux démarches

Faute d'informations ou en raison d'une complexité des démarches, nombre de prestations sociales sont peu sollicitées par les ayants droit. L'allocation de solidarité pour les personnes âgées (Aspa, ex-minimum vieillesse) par exemple est l'une des prestations les moins demandées. Moins de la moitié (de 30 % à 43 % selon la Drees) des personnes qui seraient éligibles à l'aide pour une complémentaire santé (ACS) la demandent. 

Grâce aux informations du site, vous savez à quelles aides vous avez droit ainsi que leurs montants et conditions d'attribution. Vous pouvez ensuite engager les démarches auprès des organismes concernés.

Lire aussi : Estimez votre prime d'activité | Restauration scolaire : quelles aides pouvez-vous obtenir ?

Le site

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Jakub Krechowicz / Stock.Adobe.com

    10/01/2018

    Vous avez commandé des produits sur un site Internet étranger qui n’ont jamais été livrés et ce, malgré vos relances ? Connaissez-vous la procédure chargeback qui peut vous permettre d’être remboursé ? On vous dit tout !

  • 13/12/2017

    Quels sont les droits des consommateurs lorsqu'ils achètent en ligne ? Quelles sont les précautions à prendre ?  Les conseils d'Alexandre Chevallier, directeur adjoint à la direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).

  • ©Fotolia

    12/12/2017

    Lors d'une succession, vous vous interrogez sur les frais à acquitter ? Comment les calculer pour savoir combien il va vous rester une fois les droits acquittés ? On vous explique tout.

  • © MEF

    15/11/2017

    Comment se prémunir contre les faux avis de consommateurs sur internet ? La direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGGGRF) mène des enquêtes et alerte les consommateurs sur certaines pratiques trompeuses. Interview de Loïc Tanguy, directeur de cabinet à la DGCCRF.

  • © Fotolia

    10/10/2017

    Espèces, chèques, cartes bancaires… Ce ne sont plus les seuls moyens de paiement. D’autres solutions existent. Zoom sur les nouveaux moyens de paiement existants.

  • 06/10/2017

    FranceConnect est un système d’identification et d’authentification offrant un accès universel aux administrations en ligne. Plus de 2,2 millions de Français avait un compte FranceConnect en 2017. Retour sur ce nouveau service en plein essor qui simplifie la vie de l’usager et offre un service public « tout en un ».

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !