Accueil du portailParticuliersBanque : quelles différences entre compte individuel, compte joint et compte indivis ?

Banque : quelles différences entre compte individuel, compte joint et compte indivis ?

par Bercy Infos,

le 11/05/2018 –

Vous souhaitez ouvrir un compte en banque ? Savez-vous quel type de compte convient le mieux à vos besoins ? Explications sur le compte individuel, compte joint ou compte indivis.

©Phovoir.fr

Compte individuel, compte joint, compte indivis : définitions

Compte individuel

Le compte individuel appartient à une seule personne. Les opérations (retrait, dépôt…) ne peuvent être effectuées que par le titulaire du compte, sauf s’il donne procuration à une autre personne.

Lire aussi : Changer de banque est devenu plus facile | Livret A : comment ça marche ?

Compte joint

Le compte joint est un compte bancaire appartenant à plusieurs cotitulaires. Les opérations (retrait, dépôt…) peuvent être effectués par chacun des cotitulaires. Un compte joint peut être transformé en compte indivis à la demande d'un des cotitulaires

Lire aussi : Comparez gratuitement et simplement les tarifs bancaires

Compte indivis

Le compte indivis, appelé aussi compte en indivision, est un compte bancaire appartenant à plusieurs cotitulaires, sur lequel toutes les opérations (retrait, dépôt…) doivent être validées par tous les cotitulaires.

Lire aussi : Découvert bancaire : quels frais peuvent vous être facturés ?

Les différences

  Compte individuel Compte joint Compte indivis ou compte en division
Quel type de compte peut être ouvert ?

N'importe quel type de compte peut être ouvert en compte individuel :

Les comptes pouvant être ouverts sous la forme d'un compte joint sont :

  • compte courant
  • livret d'épargne bancaire
  • compte à terme
  • compte-titre

Les comptes ne pouvant pas être ouverts sous forme jointe sont : 

Les comptes pouvant être ouverts sous la forme d'un compte indivis sont :

  • compte courant
  • compte-titre

Les comptes ne pouvant pas être ouverts sous forme indivise sont : 

Qui peut ouvrir le compte ? Toute personne peut demander à la banque l'ouverture d'un compte individuel. Au minimum 2 personnes liées ou non par un lien de parenté, le nombre maximum de cotitulaires peut être imposé par la banque. Les cotitulaires doivent être présents pour l'ouverture du compte. Au minimum 2 personnes, le nombre maximum de cotitulaires peut être imposé par la banque. Les cotitulaires doivent être présents pour l'ouverture du compte.
Qui peut effectuer un retrait ou un dépôt sur le compte ? Le titulaire. Chacun des cotitulaires. Les dépôts et retraits ne peuvent être effectués sans la signature de tous les cotitulaires.
Qui peut utiliser les moyens de paiement ? Le titulaire. Chacun des cotitulaires, à l'exception des cartes bancaires qui sont personnelles. Les moyens de paiement sont limités car tous les cotitulaires doivent donner expressément leur accord pour toutes les opérations.
A quels noms sont les relevés de compte, les courriers et les chéquiers ? Le titulaire. Le nom des cotitulaires est espacé par un "ou". Exemple : Mme ou Mr. Le nom des cotitulaires est espacé par un "et". Exemple : Mme et Mr.
Qui est responsable en cas d’incident de paiement ? Le titulaire. Les cotitulaires sont solidairement responsables. Les cotitulaires sont solidairement responsables.

Lire aussi : Assurance, banque, commerce... : plus de 150 modèles de lettres pour régler vos litiges

Partagez cet article !

Thématiques :

Services bancaires

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 21/05/2019

    Né d'une initiative conjointe du ministère de l'Économie et le comité consultatif du secteur financier (CCSF), le comparateur sur les tarifs bancaires est un outil officiel et gratuit qui permet de comparer les principaux frais facturés par les différents établissements bancaires. Toutes les explications.

  • © Fotolia.com

    02/05/2019

    Vous souhaitez changer de banque mais vous ne savez pas comment faire ? Vous vous attendez à des démarches administratives longues et complexes ? Pas de panique ! Depuis 2017, le dispositif de mobilité bancaire automatisé permet de changer de banque plus facilement, plus rapidement et à moindre coût.

  • ©Fotolia

    25/04/2019

    Le découvert bancaire est une situation exceptionnelle qui peut survenir suite à une dépense imprévue ou à une baisse de revenus ponctuels. Aussi, les banques proposent des autorisations de découvert à leurs clients, sous certaines conditions. Elles facturent en contrepartie des agios. Retour sur ces frais bancaires.

  • © Fotolia

    02/04/2019

    Vous avez sans doute déjà entendu parler des obligations ? Peut-être vous a-t-on déjà même proposé d’investir dans le marché obligataire ? Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Comment procéder ? Quels sont les risques ?

  • ©naypong / Stock.Adobe.com

    05/03/2019

    Vous considérez que les placements financiers traditionnels sont trop peu rémunérateurs ? Vous êtes tentés par des perspectives de gains plus alléchantes, plus rapides et plus simples ? Méfiez-vous des offres douteuses, les arnaques ça n’arrive pas qu’aux autres !

  • ©stock.adobe.com

    25/02/2019

    Le cash back est un service qui arrive progressivement en France et qui permet de retirer de l'argent en espèces chez un commerçant après avoir réalisé un achat par carte bancaire. Mais concrètement, qu'est-ce que le cash back ? Quel bénéfice pour vous ? Toutes les réponses.

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !