Accueil du portailParticuliersLe livret d’épargne bancaire : comment ça marche ?

Le livret d’épargne bancaire : comment ça marche ?

par Bercy Infos,

le 01/02/2019 –

Le livret bancaire est un compte d’épargne rémunérée dont les modalités sont fixées par les établissements bancaires. Il permet de conserver de l’épargne disponible sans limite de montant ni de durée. Zoom sur les caractéristiques de ce produit d’épargne non réglementé.

©Pixabay

Plafond du livret d'épargne bancaire

Contrairement aux produits d’épargne réglementés, il n’y a pas de plafond de dépôt ou de montant maximum à ne pas dépasser.

Lire aussi : Les livrets d'épargne, quels taux, quelles conditions ?

Taux du livret d'épargne bancaire

Les taux d’intérêts des livrets d’épargne sont librement déterminés par les établissements bancaires qui les distribuent. En moyenne, ils oscillent entre 0,2 % et 1,5 % pour les livrets bancaires classiques. Certains dits super livrets proposent des taux plus élevés pouvant atteindre 4 %. Il s'agit généralement d'offres promotionnelles.

Date de calcul des intérêts

Comme pour le livret A, les intérêts sont calculés le 1er et le 16 de chaque mois.

Date de versement des intérêts

Les intérêts cumulés sur l'année sont versés au capital le 31 décembre de chaque année.

Lire aussi : Comment fonctionne le plan d'épargne populaire (PERP)

Dépôt ou retrait d’argent sur un livret d'épargne bancaire

Il n’y a pas de versement minimum à effectuer sur un livret bancaire. Les fonds que vous déposez sont disponibles à tout moment.

Lire aussi : La garantie bancaire des dépôts

Fiscalité du livret d'épargne bancaire

Les intérêts des livrets bancaires sont soumis à l’impôt sur le revenu (IR) dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers et aux prélèvements sociaux.

Depuis le 1er janvier 2018, les livrets bancaires non réglementés sont soumis à un prélèvement forfaitaire unique (PFU) au taux global de 30 % incluant 12,8 % au titre de l'IR et 17,2 % au titre des prélèvement sociaux.

Il reste cependant possible d'opter pour l'imposition au taux progressif de l'impôt sur le revenu en choisissant cette option au moment de la déclaration annuelle de revenus.

En savoir plus sur le prélèvement forfaitaire unique (PFU)

Lire aussi : Comment calculer son impôt sur le revenu en fonction des tranches d'imposition

Ouvrir un livret d'épargne bancaire

Toute personne, même mineure peut ouvrir un livret bancaire.

Avant de vous engager, n'hésitez pas à comparer les différentes offres des établissements bancaires et lisez attentivement votre contrat.

Les taux d'intérêts des offres promotionnelles permettent de bénéficier d'un rendement avantageux. Il s'agit toutefois le plus souvent d'offres de bienvenue réservées aux nouveaux clients. Renseignez-vous sur le taux dont vous pourrez bénéficier par la suite surtout pour les placements longue durée.

Les taux d’intérêt des livrets bancaires sont des taux brut. Gardez à l'esprit qu'iIs ne prennent pas en compte l’impact de la fiscalité sur les rendements réalisés par les clients.

Vous pouvez ouvrir plusieurs livrets bancaires dans des établissements financiers différents. Il est également possible de cumuler ce placement avec les autres produits d'épargne existants.

Lire aussi : Comparez gratuitement et simplement les tarifs bancaires

Partagez cet article !

Thématiques :

Epargne

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    18/04/2019

    PERCO, PERP, Contrat Madelin... L’épargne retraite supplémentaire offre la possibilité d’épargner tout au long de sa carrière professionnelle afin de disposer d’un complément de retraite. Comment fonctionnent-elles ? Pouvez-vous en bénéficier ? Retour sur les principaux dispositifs existants.

  • ©Fotolia.com

    09/04/2019

    Le livret d'épargne populaire (LEP) est réglementé comme le livret A. Destiné aux personnes aux revenus modestes, il est soumis à un plafond de revenus. Il permet à ses titulaires de placer leurs économies tout en leur assurant un maintien de leur pouvoir d'achat. Découvrez son plafond, son taux et les conditions de revenus pour en bénéficier.

  • ©adam121 / Stock.Adobe.com

    03/04/2019

    Un compte à terme est un compte d'épargne, qui en échange du placement d’une somme bloquée pendant une durée déterminée (de quelques mois à quelques années), permet de bénéficier de taux d’intérêt attractifs. Mais comment fonctionne ce type de compte ? Est-ce sans risque pour les épargnants ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir.  

  • 01/04/2019

    Livret A, épargne populaire, plan épargne logement... : les livrets d'épargne réglementés voient leurs modalités fixées par l'Etat. Quels sont leur taux de rémunération ? Quelles sommes pouvez-vous y placer ? Votre argent est-il disponible à tout moment ? Comparatif des conditions de ces différents comptes.

  • 01/04/2019

    Le Plan épargne logement (PEL) est un compte bancaire vous permettant d'épargner jusqu'à 15 ans et de bénéficier d'un prêt à taux préférentiel pour financer une acquisition, une construction ou des travaux. Plafond, taux de rémunération, versements... Comment fonctionne le PEL ? Explications.

  • ©shefkate / Stock.Adobe.com

    01/04/2019

    Vous connaissez sans doute le plan épargne logement, ou PEL. Mais saviez-vous qu'il a un pendant plus souple, pour lequel les fonds sont disponibles à tout moment : le compte épargne logement (CEL) ? Taux, plafond, versements... Zoom sur ce livret réglementé par l'État.

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !