Accueil du portailParticuliersLivret A : comment ça marche ?

Livret A : comment ça marche ?

30/04/2018

Le livret A est un livret d’épargne très apprécié des Français : selon l’Insee, 75,8 % des Français en possèdent un en 2015. Comment cela fonctionne ? Quel est le taux pratiqué ? Explications.

©Fotolia.com

Qu’est-ce qu’un livret A ?

Le livret A est un produit d’épargne réglementé : l’Etat décide de son fonctionnement, de son taux, de son plafond, de la qualité des titulaires, etc. Les fonds collectés sur les livrets A sont centralisés par la Caisse des dépôts et consignations. Ils servent à financer le logement social et le renouvellement urbain.

Les intérêts du livret A sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux et les fonds déposés sont couverts par la garantie de l'Etat.

Lire aussi : Livrets d'épargne : quels taux, quelles conditions ? I Ouvrir un livret d'épargne populaire (LEP)Epargne : qu'est-ce que le livret jeune ?

 

Quelles sont les conditions pour ouvrir un livret A ?

Auparavant réservé aux clients de la Caisse d’Epargne, de la Banque Postale et du Crédit mutuel (sous le nom de livret bleu), le livret A peut être proposé par toutes les banques, y compris les banques en ligne, depuis 2009.

Les particuliers, mineurs ou majeurs, peuvent ouvrir un livret A. Certaines associations sont aussi autorisées à en posséder un.

Attention ! Si vous êtes déjà titulaire d'un livret A, il n’est pas possible d’en ouvrir un autre. Vous êtes tenu de clôturer le livret A que vous possédez avant d’ouvrir un nouveau livret A dans une autre banque. Depuis le 1er janvier 2013, la banque vérifie systématiquement que vous ne possédez pas d'autre livret A avant d'en ouvrir un à votre nom dans son établissement. Les personnes ayant plusieurs livrets A peuvent être soumises à des amendes.

Pour clôturer votre livret A, informez votre banque en vous déplaçant dans l'établissement ou par courrier postal simple.

Lire aussi : Comparez gratuitement et simplement les tarifs bancaires | Découvert bancaire : quels frais peuvent vous être facturés ?

 

Quel est le taux d’intérêt du livret A ?

Le taux d’intérêt du livret A est de 0,75 % jusqu'au 31 janvier 2020 (suite à l'arrêté du 27 novembre 2017). Il est fixé par l’Etat, qui prend notamment en compte le taux d’inflation dans sa formule de calcul.

Les intérêts sont calculés le 1er et le 16 de chaque mois.

Réforme de la formule de calcul

Le Gouvernement a annoncé une réforme de la formule de calcul du taux du livret A à compter du 1er février 2020 :

  • le taux de livret A sera désormais fixé comme la moyenne semestrielle du taux d'inflation et des taux interbancaires à court terme ;
  • l'évolution du taux demeurera liée à celle du taux d'inflation ; en outre, un plancher sera introduit, de sorte que le taux du livret A ne pourra jamais être inférieur à un minimal absolu de 0,5 % ;
  • le taux sera désormais arrondi au dixième de point le plus proche au lieu de l'arrondi au quart de point pratiqué actuellement.

Lire le communiqué de presse [PDF - 140 Ko]

Lire aussi : Le Plan épargne logement (PEL) : comment ça marche ? I Comment fonctionne un compte épargne logement (CEL) ?

 

Plafond, retrait... quelles sont les règles du livret A ?

Vous ne pouvez pas placer plus de 22 950 euros, pour les particuliers ou 76 500 euros pour les associations.

Vous pouvez retirer l’argent de votre livret A à partir de 16 ans, sauf opposition du représentant légal. Vous ne disposez pas de chéquier ou de carte de paiement sur votre livret A. Une opération de retrait ou de dépôt doit être effectuée pour un montant minimum de 10 euros ou 1,5 euros pour les personnes ayant un compte à La banque postale. Le compte ne peut jamais être débiteur.

Lire aussi : La garantie bancaire des dépôts

Publié initialement le 10/08/2017

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 22/05/2018

    Vous louez une maison ou un appartement meublé, pour 3 jours ou pour un an ? Savez-vous ce que vous devez déclarer ? Cotisations sociales, déclaration de revenus, régime d'imposition... : voici ce que vous devez savoir pour être en règle avec les services fiscaux.

  • ©Fotolia.com

    23/04/2018

    À compter du 1er janvier 2018, un prélèvement forfaitaire unique (PFU) dit « flat tax » s’applique aux revenus du capital. Comment fonctionne-t-il ? Quels sont les placements concernés ? Explications.

  • ©Fotolia.com

    14/03/2018

    Le plan épargne retraite permet de bénéficier d’un revenu complémentaire lorsque vous prenez votre retraite. Comment fonctionne-t-il ? Qui peut en bénéficier ?

  • ©Fotolia.com

    09/03/2018

    Le livret d'épargne populaire (LEP) est réglementé comme le livret A. Il permet de placer jusqu'à 7 700 euros et de bénéficier d'une rémunération à 1,25 % net d'impôts et de contributions sociales. Retour sur les conditions particulières de ce livret soumis à un plafond de revenus.

  • © Fotolia.com

    30/01/2018

    Plusieurs placements sont spécialement conçus pour se constituer une épargne en vue de la retraite. Comment fonctionnent-ils ? Pouvez-vous en bénéficier ? Retour sur les principaux dispositifs existants.

  • © Fotolia.com

    29/12/2017

    Le 1er janvier marque chaque année des changements en matière de fiscalité pour les particuliers. Découvrez les mesures phares de ce début d'année !

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !