Accueil du portailParticuliersOuvrir un livret d'épargne populaire (LEP)

Ouvrir un livret d'épargne populaire (LEP)

09/03/2018

Le livret d'épargne populaire (LEP) est réglementé comme le livret A. Il permet de placer jusqu'à 7 700 euros et de bénéficier d'une rémunération à 1,25 % net d'impôts et de contributions sociales. Retour sur les conditions particulières de ce livret soumis à un plafond de revenus.

©Fotolia.com

Les conditions de revenus pour ouvrir un LEP

L'ouverture d'un livret d'épargne populaire est réservée aux foyers fiscaux les plus modestes résidant en France et soumis à condition de revenus. Il faut s'adresser directement à sa banque et présenter un avis d'imposition.

Un seul livret peut être ouvert par personne - dans la limite de 2 livrets par foyer fiscal (un livret pour vous et l'autre pour votre époux/se ou votre partenaire de Pacs).

L'ouverture d'un LEP est conditionnée à un plafond de revenus : en 2018, votre revenu fiscal de 2017 ou celui de votre époux/partenaire de Pacs (figurant sur l'avis d'imposition de 2017) ne doit pas dépasser les limites suivantes :

 

LEP : les plafonds de revenus en Métropole

 
Quotient familial Plafond de revenus Quotient familial Plafond de revenus

1 part

19 468 €

3 parts 40 258 €

1,5 part

24 665 €

3,5 parts 45 456 €

2 parts

29 863 €

4 parts 50 654 €

2,5 parts

35 061 €

Demi-part supplémentaire 5 198 €

Lire aussi : Livrets d'épargne : quels taux, quelles conditions ?

 

LEP : les plafonds de revenus en Guadeloupe, en Martinique et à La Réunion

Quotient familial Plafond de revenus Quotient familial Plafond de revenus

1 part

23 037 €

3 parts 43 924 €

1,5 part

28 485 €

3,5 parts 49 070 €

2 parts

33 632 €

4 parts 54 216 €

2,5 parts

38 778 €

   

Lire aussi : Livret A : comment ça marche ?

 

LEP : les plafonds de revenus en Guyane

Quotient familial Plafond de revenus Quotient familial Plafond de revenus

1 part

24 084 €

3 parts 46 088 €

1,5 part

30 649 €

3,5 parts 51 234 €

2 parts

35 795 €

4 parts 56 380 €

2,5 parts

40 941 €

   

Lire aussi : Livret de développement durable et solidaire (LDDS) : comment ça marche ?

 

LEP : les plafonds de revenus à Mayotte

Quotient familial Plafond de revenus Quotient familial Plafond de revenus

1 part

36 094 €

3 parts 69 056 €

1,5 part

45 927 €

3,5 parts 76 765 €

2 parts

53 637 €

4 parts 84 474 €

2,5 parts

61 346 €

   

Si une année, vos revenus dépassent les plafonds exigés, vous conservez votre LEP à condition que vos revenus de l'année suivante redeviennent inférieurs.

Versement initial minimum Montant maximal sur le compte
30 euros 7 700 euros (hors intérêts capitalisés)

Vous devez effectuer les opérations de versements, retraits ou virements auprès de l'établissement bancaire où le livret a été ouvert. Aucune opération ne peut avoir pour effet de rendre le compte débiteur.

Lire aussi : Epargne : qu'est-ce que le livret jeune ?

 

LEP : une rémunération de 1,25 %

Le livret d'épargne populaire est une épargne réglementée par l'Etat qui décide de son taux de rémunération, aujourd'hui fixée à 1,25 %. Il est traditionnellement supérieur à celui du livret A.

Les intérêts sont calculés le 1er et le 16 de chaque mois. Les retraits sont possibles, sans contrainte : votre capital reste disponible. Les versements sont également libres. Par ailleurs, comme tout livret épargne, vous n’avez pas risque de perte de capital.

LEP : chiffres-clés au 31/12/2015

  • 8,9 millions de livrets ouverts,
  • 45,8 milliards d'euros d'encours,
  • les livrets d'un montant supérieur à 7 700 euros totalisent 68,5 % des encours (les intérêts s'ajoutant au montant maximal),
  • 20 % des LEP absorbent 40 % des encours.

Lire aussi : Le Plan épargne logement (PEL) : comment ça marche ?

Revenu fiscal de référence

Le revenu fiscal de référence de l'année précédant celle au titre de laquelle l'imposition est établie, ne doit pas excéder le plafond défini annuellement par les pouvoirs publics (cf. Art 1417 CGI).

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 22/05/2018

    Vous louez une maison ou un appartement meublé, pour 3 jours ou pour un an ? Savez-vous ce que vous devez déclarer ? Cotisations sociales, déclaration de revenus, régime d'imposition... : voici ce que vous devez savoir pour être en règle avec les services fiscaux.

  • ©Fotolia.com

    30/04/2018

    Le livret A est un livret d’épargne très apprécié des Français : selon l’Insee, 75,8 % des Français en possèdent un en 2015. Comment cela fonctionne ? Quel est le taux pratiqué ? Explications.

  • ©Fotolia.com

    23/04/2018

    À compter du 1er janvier 2018, un prélèvement forfaitaire unique (PFU) dit « flat tax » s’applique aux revenus du capital. Comment fonctionne-t-il ? Quels sont les placements concernés ? Explications.

  • ©Fotolia.com

    14/03/2018

    Le plan épargne retraite permet de bénéficier d’un revenu complémentaire lorsque vous prenez votre retraite. Comment fonctionne-t-il ? Qui peut en bénéficier ?

  • © Fotolia.com

    30/01/2018

    Plusieurs placements sont spécialement conçus pour se constituer une épargne en vue de la retraite. Comment fonctionnent-ils ? Pouvez-vous en bénéficier ? Retour sur les principaux dispositifs existants.

  • © Fotolia.com

    29/12/2017

    Le 1er janvier marque chaque année des changements en matière de fiscalité pour les particuliers. Découvrez les mesures phares de ce début d'année !

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !