Imprimer la page

L’OECP publie les chiffres 2019 du recensement économique de la commande publique

Les chiffres du recensement 2019 marquent une hausse en montant des marchés recensés, une part des PME dans la commande publique en augmentation et une progression des clauses sociales et environnementales dans les contrats déclarés par les acheteurs.

©Pressfoto

L'Observatoire économique de la commande publique (OECP) effectue chaque année, sur la base des informations transmises par les pouvoirs adjudicateurs et les entités adjudicatrices, un recensement économique des contrats de la commande publique dans des conditions fixées par un arrêté du 22 mars 2019.

Les chiffres clés produits chaque année par l’OECP portent sur différents thèmes : valeur et nombre de marchés, répartition fournitures/travaux/services, répartition par acheteurs (État, collectivités, autres), part des TPE/PME, mise en œuvre de clauses environnementales et sociales, etc. Ces chiffres sont notamment destinés à alimenter le rapport trisannuel qui doit être rendu à la Commission européenne sur le suivi de l’application des directives Marchés publics de 2014.

Les statistiques du recensement pour l’année 2019  se caractérisent par une amélioration très nette des données collectées pour les collectivités locales (hausse de 52 % par rapport à 2018), même si ces données nécessitent encore un redressement statistique.  

Plusieurs tendances se dégagent à travers ces chiffres :

  • une augmentation en montant des marchés publics recensés (plus de 110 milliards d’euros HT), du fait notamment d’un redressement statistique plus efficient ;
  • une part des PME dans la commande publique à hauteur de 62 % en nombre et 32 % en valeur, en hausse par rapport aux deux exercices précédents ;
  • une progression, par rapport à 2018, des clauses sociales et environnementales dans les contrats déclarés par les acheteurs (respectivement à hauteur de 12,5 % et 15,8 % en nombre ou 17,3 % et 18,8 % en montant).

 

Partager la page