Imprimer la page

Le Gouvernement finalise son plan d’action pour lutter contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (2021-2022)

Le Conseil d’Orientation de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (COLB) a présenté le 23 mars 2021 à la presse le plan d’action interministériel de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et le financement de la prolifération d’armes de destruction massive, réalisé sous l’égide du Premier Ministre et avec la participation de TRACFIN.

Fruit d’un travail collectif mené sous l’égide du COLB et associant l’ensemble des autorités publiques compétentes en matière de LBC-FT, ce plan permet de répondre aux attentes de sécurité et de probité des Français, conformément aux priorités du Gouvernement. Il fixe ainsi cinq axes prioritaires :

  1. Prévenir les risques sur l’ensemble du territoire, en continuant de mobiliser tous les acteurs.
  2. Garantir la transparence financière
  3. Détecter, poursuivre et sanctionner
  4. Entraver l’accès au système financier pour les terroristes, leurs réseaux et les Etats qui cherchent à se doter d’armes de destruction massive
  5. Renforcer la coordination de la politique nationale de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

Le plan d’action, mis en place pour une durée de deux ans, impacte directement les activités de TRACFIN aux fins notamment du renforcement de l’arsenal préventif.

Le communiqué de presse du 23 mars 2021

Le dossier

Partager la page