Accueil du portailParticuliers › Comment créer un mot de passe sécurisé et simple à retenir ?

Comment créer un mot de passe sécurisé et simple à retenir ?

10/02/2017

Comptes mail, sites d’e-commerce, services administratifs… de nombreux sites demandent de créer un compte et de le protéger avec un mot de passe et de nombreux internautes utilisent le même mot de passe sur tous les sites afin de ne pas l’oublier. Attention ! Cette pratique est risquée et peut permettre à des pirates d’avoir accès à toutes vos informations pour utiliser votre identité, ou votre compte bancaire. Voici tous nos conseils pour créer un mot de passe sécurisé.

Les règles à respecter pour créer un bon mot de passe

Règle n°1 : 12 caractères

Un mot de passe sécurisé doit comporter au moins 12 caractères. Il peut être éventuellement plus court si le compte propose des sécurités complémentaires telles que le verrouillage du compte après plusieurs échecs, un test de reconnaissance de caractères ou d’images (« captcha »), la nécessité d’entrer des informations complémentaires communiquées par un autre moyen qu’Internet (exemple : un identifiant administratif envoyé par La Poste), etc.

Règle n°2 : des chiffres, des lettres, des caractères spéciaux

Votre mot de passe doit se composer de quatre types de caractères différents : majuscules, minuscules, chiffres, et signes de ponctuation ou caractères spéciaux (€, #...).

Règle n°3 : un mot de passe anonyme

Votre mot de passe doit être anonyme : il est très risqué d’utiliser un mot de passe avec votre date de naissance, le nom de votre chien etc., car il serait facilement devinable.

Règle n°4 : la double authentification

Certains sites proposent de vous informer par mail ou par téléphone si quelqu’un se connecte à votre compte depuis un terminal nouveau. Vous pouvez ainsi accepter ou refuser la connexion. N'hésitez pas à utiliser cette option.

Règle n°5 : renouvellement des mots de passe

Sur les sites où vous avez stocké des données sensibles, pensez à changer votre mot de passe régulièrement : tous les trois mois parait être une fréquence raisonnable.

Comment retenir son mot de passe ?

Il est très important d’utiliser un mot de passe différent pour chaque compte. Vous devez donc construire plusieurs mots de passe, et pas question de les écrire dans un fichier texte, dans les notes de votre smartphone ou sur le cloud (informatique en nuage), ils pourraient être facilement consultables. Alors, comment les retenir ? Deux options s’offrent à vous.

  1. Créer un mot de passe à partir d’une phrase

La Cnil a mis en place un générateur de mot de passe qui permet de créer son mot de passe à partir d’une phrase. Vous n’avez qu’à retenir la phrase et utiliser les initiales de la phrase pour créer votre mot de passe.

Exemple : La phrase « Je crée un mot de passe super sécurisé ! Plus de 12 caractères et 4 types différents ! » permet de créer le mot de passe « Jcumdpss!Pd12ce4td! »

  1. Utiliser un gestionnaire de mot de passe

Grâce à un gestionnaire de mots de passe chiffré, vous n’aurez plus qu’à retenir un seul mot de passe pour avoir accès à tous vos comptes. Pratique !

Lire aussi : Dix règles à respecter pour être (presque) sûr de vous faire pirater votre ordinateur

Quels sont les risques ?

Si un des sites sur lesquels vous avez un compte est victime de fuite de données comprenant vos moyens d’authentification, il sera alors facile pour les pirates d’accéder à vos informations personnelles. Ils pourraient utiliser vos identifiants et mots de passe pour se connecter à d’autres comptes. Soyez très vigilants, et surtout sur des comptes qui comportent des données sensibles (réseaux sociaux, boîte mail).

Par exemple, s’il contrôle l’accès à vos comptes sur internet, un pirate pourrait :

  • usurper votre boîte mail pour piéger vos contacts ;
  • utiliser vos données bancaires pour des achats frauduleux ;
  • usurper votre identité ;
  • demander une rançon s’il trouve des données compromettantes dans votre boîte mail.

Lire aussi : Comment protéger ses données personnelles ?

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    31/01/2018

    Vous recevez des appels et/ou sms vous demandant de rappeler en urgence votre banque, vous indiquant que vous avez gagné à un jeu concours, ou vous demandant d'appeler un numéro pour venir retirer un colis ? Attention, dans la plupart des cas il s’agit de pratiques frauduleuses qui vous poussent à appeler des numéros surtaxés ! Soyez vigilants et consultez les conseils de la DGCCRF.

  • 16/01/2018

    Réserver des billets d’avion, faire ses courses, s’abonner à un magazine, louer un gîte... c’est parfois bien plus pratique et souvent moins cher sur internet qu’en boutique. Pas question pour autant d’en oublier toute vigilance ! Quelles sont les précautions à prendre ? À qui s’adresser en cas de litige ? Tous les conseils de la DGCCRF pour acheter sur internet en toute sécurité.

  • 13/12/2017

    Quels sont les droits des consommateurs lorsqu'ils achètent en ligne ? Quelles sont les précautions à prendre ?  Les conseils d'Alexandre Chevallier, directeur adjoint à la direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).

  • © Fotolia.com

    23/11/2017

    Régulièrement des courriels ou appels téléphoniques usurpent l’identité de l’administration dans le but de pousser les usagers à communiquer des informations personnelles qui sont ensuite utilisées à des fins frauduleuses. Rappel des bons réflexes à avoir.  

  • © fotolia.com

    10/11/2017

    Vos données personnelles sur internet sont précieuses et peuvent attirer la convoitise d’usurpateurs désireux d'utiliser vos informations à des fins frauduleuses. Comment vous prémunir au maximum de ces cyberattaques ? Que faire en cas d’usurpation d’identité sur internet ?

  • 12/10/2017

    Que ce soit les faux avis positifs écrits par le professionnel concerné ou les avis négatifs rédigés par un concurrent, les faux commentaires sur les sites en ligne trompent le consommateur et faussent la concurrence. Comment se prémunir contre ces pratiques mensongères? Quelles évolutions réglementaires pour mieux protéger les consommateurs ?

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !