Accueil du portailDGCCRFPublicationsRésultats d'enquêtes › Sécurité des couvertures anti-feu
Logo DGCCRF

 

 

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

Sécurité des couvertures anti-feu

17/12/2018

L’enquête, menée en 2017, visait à vérifier la sécurité et la fiabilité des couvertures anti feu. 47 établissements ont été contrôlés et 6 prélèvements ont été réalisés. Sur ces 6 échantillons, 5 ne respectaient pas les exigences fixées par la norme NF EN 1869 utilisée comme référentiel pour les essais. Outre des défauts de marquage ou d’information des consommateurs, les tests ont révélé l’inefficacité de ces couvertures à étouffer le feu. Ces produits ont été retirés du marché.

© Créative Commons CCo

La couverture anti-feu est un accessoire de lutte contre l'incendie, destiné à étouffer un feu avant qu’il ne prenne de l’ampleur ou à éteindre une personne en feu. Elle est conseillée dans les cuisines des restaurants, les hôtels, les ateliers où sont entreposés des produits inflammables, mais également dans les habitations privées, caravanes, bateaux, etc.

Ces produits n’avaient pas encore fait l’objet d’une enquête par les autorités françaises. En revanche, ils avaient été testés entre 2009 et 2014 par les autorités belges et néerlandaises qui avaient relevé la non-conformité voire la dangerosité de plusieurs de ces produits.

L’enquête menée par la DGCCRF avait donc pour but de s’assurer que les produits présents sur le marché français étaient sûrs et ne généraient pas de risques pour le consommateur. À titre complémentaire, elle visait à vérifier la bonne information du consommateur sur les caractéristiques et les performances de ces produits, conditionnant leur utilité.

Quarante-sept établissements ont été visités au cours de cette enquête et six prélèvements réalisés sur des produits précis ciblés par les enquêteurs. À l’issue des analyses, cinq couvertures ont été jugées dangereuses en raison de leur inefficacité à étouffer les flammes. Des non-conformités formelles (absence de marquages et carence d’informations à destination des utilisateurs) ont été également relevées.

Les non conformités formelles ont donné lieu à 3 avertissements, avec demande de mise en conformité des produits concernés. Dans un cas, les enquêteurs ont pu également constater un défaut de conception du produit, entrainant une difficulté à extraire la couverture anti feu de son étui, ce qui a conduit l’opérateur à procéder au retrait du produit.

Les produits dangereux ont fait l’objet de mesures de retrait et/ou de rappel. Dans le cas de produits vendus exclusivement sur Internet, des messages de rappel ont été diffusés sur les sites des opérateurs concernés, des courriels ou courriers postaux ont été envoyés aux acheteurs. Dans l’ensemble, les produits retirés de la vente ou retournés par les consommateurs ont été détruits.

Bien que le marché des couvertures anti-feu soit peu développé en France, notamment auprès des particuliers, les manquements constatés justifient un contrôle régulier de ce type de produits.

Cible Résultats

47 établissements visités

96 actions de contrôle

6 prélèvements

3 avertissements

5 mesures de retrait et ou de rappel

Partagez cet article !