Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Pratiques commerciales des plateformes en ligne : la DGCCRF a transmis aux autorités judiciaires les résultats de ses investigations concernant la plateforme de vente en ligne wish.com.

La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a transmis au Procureur de la République près le tribunal judiciaire de Paris les conclusions de ses investigations concernant des pratiques de la société CONTEXTLOGIC Inc., exploitant la plateforme de vente en ligne wish.com.

© Pixabay

Ce procès-verbal s’inscrit dans le cadre d’une enquête relative aux annonces de réduction de prix trompeuses et à la mise en avant frauduleuse de produits de marques notoires non disponibles sur la plateforme.

Le Service National des Enquêtes de la DGCCRF, qui enquête depuis plusieurs mois sur les pratiques de la plateforme en ligne « WISH »  , opérée par la société CONTEXTLOGIC Inc., a mis en évidence des agissements s’apparentant à des pratiques commerciales trompeuses . Les pratiques constatées consistent :

  • à alléguer de manière généralisée de fortes réductions de prix, particulièrement attractives pour les consommateurs (pouvant aller jusqu’à 90% de réduction) mais dénuées de toute réalité économique (elles sont notamment calculées sur la base de prix de référence trompeurs) ;
  • à mettre en avant des produits de forte notoriété dont certains ne sont pas disponibles sur la plateforme ;
  • et à proposer des produits présentant des logos et signes distinctifs s’apparentant à ceux de marques déposées notoires (notamment marques de sport, parfums prestigieux, etc…) de nature à induire en erreur les consommateurs.

Ces pratiques, si elles étaient confirmées par le juge, seraient particulièrement graves car susceptibles d’altérer le comportement des consommateurs et d’induire une concurrence déloyale vis-à-vis des autres commerçants.

Partager la page