Accueil du portailDGCCRF › Conditions de mise sur le marché des matériaux et objets comportant du bisphénol A
Logo DGCCRF

 

 

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

Conditions de mise sur le marché des matériaux et objets comportant du bisphénol A - 25/07/2014

La loi n° 2010-729 du 30 juin 2010 modifiée par la loi n°2012-1442 du 24 décembre 2012 suspend la fabrication, l'importation, l'exportation et la mise sur le marché à titre gratuit ou onéreux de tout conditionnement, contenant ou ustensile comportant du bisphénol A et destiné à entrer en contact direct avec toutes les denrées alimentaires à partir du 1er janvier 2015. Cette suspension doit être entendue de la façon suivante :

Conditionnements, contenants ou ustensiles non encore mis en contact avec les denrées alimentaires

  • Fabrication et mise sur le marché

La fabrication des conditionnements, contenants ou ustensiles visés par la loi précitée sera suspendue dès le 1er janvier 2015.

La mise sur le marché de ces conditionnements, contenants ou ustensiles, au sens de première mise à disposition sur le marché, sera suspendue au 1er janvier 2015.

Pourront être écoulés jusqu’à épuisement des stocks, les conditionnements, contenants ou ustensiles ayant fait l’objet d’une première mise à disposition sur le marché français avant le 1er janvier 2015, matérialisée par le transfert de propriété (facture d’achat ou bon de livraison à l’appui) et la détention sur le territoire français, soit :

  • Les conditionnements, contenants ou ustensiles destinés au consommateur final se trouvant déjà dans le circuit de distribution ou ceux détenus par un fabricant français ou dans un établissement de stockage en France[1]
    et qui ont fait l’objet d’un transfert de propriété avant le 1er janvier 2015 ;
  • Les emballages destinés au conditionnement de denrées alimentaires (par exemple : boîtes de conserves vides, canettes…) qui ont fait l’objet d’un transfert de propriété avant le 1er janvier 2015, où qu’ils se trouvent sur le marché français (exploitants du secteur agroalimentaire, fabricants de matériaux, circuits de distribution et établissements de stockage…).
  • Importation et exportation

L’importation de conditionnements, contenants ou ustensiles sera suspendue à compter du 1er janvier 2015, de sorte que la mise en libre pratique de ces matériaux et objets destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires en provenance de pays tiers à l’Union européenne ne sera pas admise après cette date.

De la même manière, l’introduction sur le territoire national de conditionnements, contenants ou ustensiles comportant du bisphénol A en provenance d’autres Etats membres de l’Union européenne ne pourra être admise après cette date.

L’exportation des conditionnements, contenants ou ustensiles visés par la loi précitée sera suspendue dès le 1er janvier 2015.

L’expédition de conditionnements, contenants ou ustensiles détenus sur le territoire français et ayant fait l’objet d’un transfert de propriété au profit d’un opérateur situé dans l’Union Européenne avant le 1er janvier 2015 sera admise.

Pour les conditionnements de denrées alimentaires qui sont envoyés hors de France pour être remplis avant d’être importés vers la France, il y a lieu de se reporter aux conditions d’exportation de ces matériaux et aux conditions d’importation des denrées alimentaires conditionnées.

Denrées alimentaires déjà mises au contact des conditionnements, contenants ou ustensiles

  • Mise sur le marché

La mise sur le marché (au sens de première mise à disposition sur le marché) des denrées dans des emballages comportant du bisphénol A visés par la loi précitée, sera suspendue au 1er janvier 2015.

Pourront toutefois être mises sur le marché les denrées alimentaires conditionnées, après le 1er janvier 2015, dans des emballages comportant du bisphénol A mis sur le marché avant cette date (cf. écoulement des stocks d’emballages vides conformément à la partie I de ce courrier).

Les denrées dans des emballages comportant du bisphénol A mises sur le marché français avant le 1er janvier 2015, quel que soit le lieu de commercialisation, pourront être écoulées jusqu’à épuisement des stocks.

  • Importation et exportation

L’importation des denrées conditionnées dans des emballages comportant du bisphénol A sera suspendue à compter du 1er janvier 2015, de sorte que la mise en libre pratique de ces marchandises en provenance de pays tiers à l’Union européenne ne sera pas admise après cette date.

De la même manière, l’introduction sur le territoire national des denrées conditionnées dans des emballages comportant du bisphénol A en provenance d’autres Etats membres de l’Union européenne ne pourra être admise après cette date.

L’exportation des denrées conditionnées dans des emballages visés par la loi précitée, qui au sens de ce texte couvre aussi bien l’exportation de marchandises vers des pays tiers que leur expédition vers d’autres Etats membres de l’Union européenne, sera suspendue dès le 1er janvier 2015.

On pourra toutefois admettre que les denrées conditionnées dans des emballages comportant du bisphénol A, pouvant être mises sur le marché national dans le cadre de l’écoulement des stocks, soient expédiées vers d’autres Etats membres de l’Union européenne.

[1] Hors entrepôts sous douane.

 

Partagez cet article !