Accueil du portailDGCCRFConsommation Conso par secteur › Attention aux investissements de trading en ligne
Logo DGCCRF

 

 

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

Attention aux investissements de trading en ligne - 19/05/2015

 

Attention aux risques liés aux investissements sur le FOREX (Foreign Exchange)
pour les non spécialistes !

Les pertes peuvent être considérables.

Dans tous les cas, il est indispensable de consulter la liste noire des sites de placement sur le marché du FOREX publiée sur le site de l'AMF (l’Autorité des Marché Financiers)

 La DGCCRF constate une importante recrudescence de plaintes de consommateurs qui répondent à des propositions d’investissement sur le marché des changes (FOREX) et sur celui d’instruments financiers présentés sous forme d’options binaires.

Les consommateurs sont sollicités pour investir sur les sites de « trading » en ligne.  Des promesses de gains rapides et importants sont annoncées aux épargnants dans des publicités diffusées sur Internet ou par démarchage téléphonique. Les consommateurs sont invités à devenir « trader » sur un marché fortement spéculatif, non destiné à des particuliers.

Le Forex (Foreign Exchange) est le marché sur lequel s’échangent les devises. Il n’est pas régulé et constitue, comme celui proposant d’investir sur les options binaires, un instrument de spéculation particulièrement risqué.

Les pratiques des sites litigieux sont connues. Lorsqu’ils s’adressent aux particuliers, ces sites proposent au public « un accompagnement personnalisé ». Les consommateurs qui répondent à ces propositions sont contactés par des correspondants qui, dans un premier temps, font fructifier leur investissement, les invitant à augmenter leur placement pour accroitre leurs gains. Ces correspondants assurent un suivi personnalisé et apparemment professionnel de ces positions de trading. 

Toutefois, lorsque les épargnants demandent à recouvrer leur investissement accompagné de leurs gains, le contact avec ces correspondants dédiés prend fin. Il n’est pas possible aux consommateurs de prendre possession de leur investissement.

Les plaintes des consommateurs font état de pertes qui peuvent atteindre plusieurs centaines de milliers d’euros.

De tels sites se livrent à de véritables escroqueries. Ils sont exploités par des sociétés établies à l’étranger, la plupart étant basés dans des paradis fiscaux.  

S’il existe des sites agréés destinés à des professionnels ou des investisseurs particulièrement avertis, l’Autorité des Marché Financiers (AMF) publie sur son site Internet la liste noire des sites non autorisés à proposer du Forex. Cette liste est régulièrement mise à jour.

 

 

 

 

 

 

Registre des agents financiers

Rechercher dans le registre les entreprises autorisées à exercer une activité bancaire, financière, de monnaie électronique ou de services de paiement, réglementée conformément au code monétaire et financier

 

 

Partagez cet article !