Trier les résultats par
Afficher les extraits

Les siphons culinaires

Chantilly, mousse et sauce légère, ces préparations culinaires peuvent être obtenues à l’aide d’un siphon. Cependant le siphon n’est pas sans risque. Soyez vigilant lors de votre achat, certains modèles sont à éviter. Optez pour un produit sûr !

Crédit photo : ©Fotolia

Les siphons culinaires - PDF, 431 Ko

Quelle est la réglementation applicable ?

Les siphons culinaires (également appelés siphons à crème ou à chantilly) sont considérés réglementairement comme des produits « à faible pression », dits de catégorie 0 (PS × V inférieur ou égal à 50 bars-litres). Pour autant, ils ne sont pas des produits à faible risque.

Ils doivent être conçus et fabriqués conformément aux règles de l'art en usage dans un Etat membre de l'Union européenne afin d'assurer leur utilisation de manière sûre (voir le point III de l’article R557-9-3 du Code de l’environnement). Ils sont dispensés du marquage « CE ».

En France, le respect des « règles de l'art » est évalué par rapport à la norme NF D21-901 qui n’est pas d’application obligatoire mais qui donne des garanties en spécifiant les exigences de sécurité et les méthodes d’essai relatives à ces ustensiles.

Des produits potentiellement dangereux

Depuis 2010, plusieurs modèles de siphons culinaires ont causé des accidents domestiques graves dus à leur explosion et ont fait l’objet de campagnes de rappel et de communiqués de presse, destinés à sensibiliser les consommateurs.

La DGCCRF a également appuyé la création de la norme française NF D21-901 - novembre 2013 afin de spécifier les exigences de sécurité et les méthodes d’essai applicables à ces appareils qui ne disposaient, jusque-là, d’aucun référentiel technique spécifique.

Toutefois, les campagnes de communication n’ont pas réussi à toucher la totalité des consommateurs concernés et nombre d’entre eux sont encore en possession de siphons potentiellement dangereux dont certains sont, par ailleurs, susceptibles de se trouver sur des plateformes de vente entre particuliers.

Dans la mesure où la vente de siphons culinaires potentiellement dangereux est susceptible de se poursuivre, notamment sur des sites de mise en relation entre particuliers et de places de marché ouverts aux particuliers, soyez vigilants lors de l’achat sur ces plateformes.

Evitez d’en faire l’acquisition si l’appareil ne porte aucune identification et est constitué d’un corps en aluminium et d’une tête en matière plastique.

Important
Utilisez cet appareil à pression en respectant scrupuleusement les prescriptions du fabricant qui figurent sur le mode d’emploi. En particulier, il convient de respecter les consignes relatives au niveau maximal de remplissage, au nombre et à la nature des cartouches de gaz, à la température maximale de service, et de mettre l’appareil au rebut au premier signe de vieillissement ou a fortiori de dysfonctionnement.

Les éléments ci-dessus sont donnés à titre d'information. Ils ne sont pas forcément exhaustifs et ne sauraient se substituer aux textes officiels.

Pour tout renseignement complémentaire, reportez-vous aux textes applicables et/ou rapprochez-vous d'une direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).

Partager la page