Accueil du portailAPIEPublications › Nom de domaine : affirmer et sécuriser sa présence sur internet
Agence du patrimoine immatériel de l'Etat

Nom de domaine : affirmer et sécuriser sa présence sur internet

Dans le secteur public, le nom de domaine est, pour les usagers, le point d’entrée à l’administration en ligne. Il est aussi un outil de communication qui peut être mis en avant en tant que tel. Par exemple, le nom de domaine du portail de l’administration française « www.service-public.fr » est connu de tous, non pas comme une simple adresse mais comme la dénomination d’un service public, moderne et efficace.

À ce titre, le choix du nom de domaine s’avère stratégique et doit être pensé, le cas échéant, en cohérence avec la politique de marque. De plus, le nommage des sites internet des administrations centrales et des services déconcentrés est encadré par la Charte de l’internet de l’État.

Toute réservation doit par ailleurs être précédée de recherches permettant de s’assurer que les noms de domaine envisagés ne portent pas atteinte à des droits antérieurs.

Internet est également le lieu de nombreuses pratiques abusives (« cybersquatting ») contre lesquelles il convient de se prémunir et se défendre. Les personnes publiques peuvent ainsi réserver préventivement certains noms de domaine stratégiques et recourir, en cas de réservation abusive d’autres déclinaisons, aux procédures spécifiques qui peuvent permettre, sous certaines conditions, de récupérer des noms de domaine qui leur reviennent légitimement.

 

 

Ces documents sont placés
sous licence Creative Commons –
Attribution – Pas d'utilisation commerciale

Partagez cet article !