Accueil du portailParticuliersComment assurer sa sécurité numérique

Comment assurer sa sécurité numérique

11/10/2017

Pouvoirs publics et professionnels ont un rôle important à jouer en matière de sécurité du numérique, mais les consommateurs sont aussi impliqués au quotidien. Quelques conseils de cybersécurité.

© Fotolia

Lancé le 2 octobre, le mois de la Cybersécurité se déroule du 1er au 31 octobre. Cet événement européen organisé à l’initiative de l’agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information (ENISA) et coordonné en France par l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) est une occasion de revenir sur les problématiques de la sécurité du numérique pour les particuliers.

Sécuriser son terminal informatique

Mettre à jour régulièrement ses équipements : téléphone portable, tablette, ordinateur portable, etc. Il est important également d'en respecter les conditions d'utilisation et de ne pas y installer de logiciels non autorisés.

Il est nécessaire de verrouiller l'accès à son profil utilisateur par un code ou mot de passe, afin de protéger ses documents.

Enfin, il faut sauvegarder régulièrement ses fichiers.

En savoir plus : Conseils de sécurité

Lire aussi : Comment protéger ses données personnelles ?

 

Sécuriser ses achats en ligne

Il existe deux types de sites internet. Ceux dont l'adresse commence par « http:// » qui n'assurent pas la confidentialité des informations engagées et ceux dont l'adresse commence par « https:// » qui assurent la confidentialité des informations engagées.

Ne jamais partager des informations personnelles (mot de passe, informations bancaires)

Il ne faut pas accepter de créer un compte sur un site lorsque l'url commence par « http:// » car les informations (mot de passe, informations personnelles, informations bancaires ...) peuvent être interceptées par des tiers.

Consulter régulièrement son compte bancaire en ligne

La technologie « 3D secure » est un outil supplémentaire de sécurité. Ce système permet de valider un achat distant par un code obtenu par sms.

En savoir plus : Guide de l'acheteur en ligne [PDF; 12 pages; 1,68 Mo]

Lire aussi : Dix règles à respecter pour être (presque) sûr de vous faire pirater votre ordinateur

 

Sécuriser ses mots de passe

Les sites marchands peuvent faire l'objet d'incidents de sécurité permettant à des tiers d'accéder aux mots de passe. Utiliser le même mot de passe sur différents sites internet est fortement déconseillé. Afin de renforcer sa sécurité informatique, il est préférable de varier les mots de passe et de réserver chacun à un usage unique.

1 compte = 1 mot de passe dédié

La multiplication de comptes sur différents sites marchands rend difficile la gestion de nombreux mots de passe, d'autant qu'ils doivent respecter certaines caractéristiques, ce qui tend à les rendre difficiles à mémoriser. Il est possible de se procurer des logiciels qui aident à la gestion des mots de passe. L'utilisation d'un gestionnaire de mots de passe est recommandé.

En savoir plus : Les conseils de la commission nationale informatique et libertés (CNIL) pour un bon mot de passe

Lire aussi : Comment créer un mot de passe sécurisé et simple à retenir ?

 

Utiliser sa messagerie de façon sécurisée

La messagerie électronique permet de communiquer facilement entre particuliers ou avec différents organismes. L'adresse électronique peut être utilisée pour créer un compte auprès d'un site marchand et recevoir factures et messages promotionnels.

Mais, c'est également par le biais des courriers électroniques que des personnes malveillantes peuvent récupérer des informations confidentielles (codes d'accès, informations bancaires, etc).

Un courriel n'est pas anodin. Il faut en lire les informations avec attention et s'interroger sur la pertinence et la crédibilité du contenu : expéditeur inconnu ? langue de l'expéditeur ? etc

En savoir plus : Le phishing | Les faux sites administratifs

Lire aussi : Comment se prémunir contre le phishing ?

 

Communiquer sur les réseaux sociaux avec précaution

Les réseaux sociaux sont des lieux d'échanges. Mais soyez prudents sur ce que vous communiquez : les informations diffusées sur la toile s'effacent difficilement.

Restez vigilants ! Ne contribuez pas à votre propre piratage. Il est primordial de s'assurer de l'identité du demandeur d'informations. A l'instar du phishing (hameçonnage), des demandes d'informations personnelles peuvent se faire par des interlocuteurs qui peuvent évoquer des situations d'urgence, des demandes de confirmation, etc. Dans ce contexte, il est important de s'assurer de l'identité réelle de son interlocuteur et d'obtenir des informations pour juger de sa vraisemblance et de sa réalité.

Lire aussi : Créateurs et dirigeants d’entreprises : quelles règles de cybersécurité appliquer ?

 

En cas d'incident, pensez cybermalveillance.gouv.fr

Si vous êtes victime d'un incident de cybersécuité, connectez-vous sur le site cybermalveillance.gouv.fr qui permet d'établir un diagnostic précis de votre situation ainsi qu'une mise en relation avec des spécialistes et organismes compétents proches de chez vous. Le site propose aussi des outils et des publications dispensant de nombreux conseils pratiques.

Il est possible de signaler un contenu illicite sur le site internet-signalement.gouv.fr

Lire aussi Sécurité sur le web : découvrez le site web cybermalveillance.gouv.fr

Suivre et partager

  • Le compte à suivre : @ANSSI_FR
  • Les hashtags dédiés :

#TousSecNum   
#ECSM
#CyberSecMonth

 

En cas d'incident

Portail du numérique

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !