Imprimer la page

Yves GALLAND

Ministre délégué auprès du ministre de l'économie et des finances, chargé des finances et du commerce extérieur durant 472 jours

dans le gouvernement JUPPÉ
(7 novembre 1995 - 2 juin 1997).

Résumé de l'action ministérielle

Yves GALLAND réforme sensiblement le titre IV de l'ordonnance du 1er décembre 1986 sur le droit de la concurrence dans le cadre d’une loi sur la loyauté et l'équilibre des relations commerciales, qui est adoptée le 1er juillet 1996. Préparée avec une large consultation auprès d'un grand nombre de fédérations professionnelles, de juristes et d'économistes, de parlementaires et de représentants des organisations de consommateurs, elle introduit une petite révolution, car depuis 1945, ce secteur n'était régi que par des ordonnances. Le principe essentiel, la liberté des prix et de l'initiative économique, est maintenu, mais la loi vise à mieux organiser la concurrence en limitant les prérogatives des grandes surfaces, à établir une plus grande transparence sur les remises, à simplifier et clarifier les règles de facturation, et à interdire la revente à perte qui sert d'appel au consommateur (notion de ‘’prix abusivement bas’’). Le prix d'achat doit être celui de la facture avec les seules remises figurant sur le document. N'entrent pas dans le champ d'application de la loi les activités des monopoles publics, par exemple la distribution de l'eau.
En 1995, Yves GALLAND engage la réforme du Code des marchés publics, afin de simplifier les règles et les conditions de passation des marchés dans le respect des principes de transparence et de mise en concurrence préalable.
Enfin, il réforme la direction des Relations économiques extérieures (DREE), en créant notamment une sous-direction consacrée aux PME, qui leur apporte son aide pour l'information et l'orientation nécessaires à l'export.

Retour à la chronologie Ve République

© Minefe. Service des archives économiques et financières - décembre 2007

né le 8 mars 1941 à Paris

Milieu Familial

  • Fils de Jean professeur au conservatoire, et de Suzanne VERSCHAVE
  • Épouse le 13 septembre 1967 Anne-Marie CHAUVIN.
  • Trois enfants : Fabrice, Isabelle, Béatrice.

Études

  • École Massillon, collège de Juilly, Lycée Janson-de-Sailly ; faculté de droit de Paris
  • Licence en droit

Carrière professionnelle

Attaché de direction puis fondateur et dirigeant d'entreprises (1965-1986, 1988-1995 et depuis 2000)

Mandats électifs

  • Parti politique : Union pour la démocratie française (UDF)-Parti radical
  • Conseiller de Paris (depuis 1983)
  • Parlementaire européen (1979-1986 et 1989-1995).

Responsabilités exercées

  • Secrétaire général (1983-1986) puis président (1988-1994) du Parti radical
  • Ministre délégué auprès du ministre de l'intérieur, chargé des collectivités locales (1986-1988)
  • Ministre de l'industrie (mai-novembre 1995).
Partager la page