Imprimer la page

Robert BOULIN

Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'économie et des finances durant 371 jours

dans le gouvernement BARRE (30 mars 1977 - 4 avril 1978). Sources CAEF

Archives

Le cabinet de Robert Boulin comme secrétaire d'Etat au Budget (11 septembre 1962-6 avril 1967) a laissé de nombreux dossiers :

  • préparation des budgets 1965, 1966, 1967 et leur exécution ; situation financière de la France (1958-1965) ; situation budgétaire des Nouvelles-Hébrides (1963-1967) ;
  • octroi d'aides financières aux Français rapatriés d'outre-mer (1962-1964) ;
  • relations du secrétaire d'Etat avec la presse (1962-1964) ; développement de l'information économique (1966) ;
  • politique du logement, aides financières à la construction (1962-1964) ; financement de la recherche scientifique (1963-1965) ; secteurs agricole et viticole (1965-1966) ; Radiodiffusion télévision française, fonctionnement, financement et gestion du personnel (1963-1964) ;
  • situation du commerce extérieur (1962-1965) ; situation du commerce intérieur (1966) ; situation des petites et moyennes entreprises (PME) (1962-1965) ;
  • alcools, situation du secteur, fonctionnement du Service du ministère des finances (1962-1965) ; SEITA (1962-1964) ; projet de réorganisation de la Direction du budget (s.d.) ; réorganisation et décentralisation des services de la dette publique, particulièrement les pensions (1963-1965) ;
  • surveillance de l'évolution des prix et des salaires (1962-1964) ; mise en place du plan de stabilisation économique et financière (1963-1964) ; fixation des tarifs et salaires des entreprises nationales (1963-1965) ; politique de l'emploi (1962-1965)
  • région parisienne, projet de réorganisation, financement des programmes d'équipement (1963-1964) ; aménagement du territoire (1962-1965) ; collectivités locales (1965-1966).

Robert Boulin a été également secrétaire d'Etat à l'économie et aux finances (7 avril 1967 - 30 mai 1968), juste après avoir quitté le Budget. Ses conseillers techiques ont continué de suivre certains sujets, d'où la présence de dossiers communs aux deux portefeuilles : préparation des budgets des territoires d'outre-mer (1963-1967) ; DOM-TOM (1962-1968) ; Nouvelle-Calédonie (1962-1968) ; organisation administrative des Comores (1962-1968) ; Polynésie française (1963-1968) ; Territoire français des Afars et des Issas (1965-1968) ; Saint-Pierre-et-Miquelon (1966-1968).

Enfin, en tant que ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l'économie et des finances (30 mars 1977 - 4 avril 1978), Robert Boulin laissé quelques dossiers, mais sans comparaison avec ses portefeuilles de secrétaire d'Etat. On signalera notamment les dossiers de contrôle des activités de production, commercialisation, exportation et importation de tabac de la SEITA, et les dossiers relatifs à l'aménagement du monopole national et régime économique de l'alcool, aux exportations et importations d'alcool.

Voir l'inventaire détaillé.

Communicabilité selon les dispositions du code du patrimoine.

Résumé de l'action ministérielle

L’arrivée de Robert BOULIN au ministère des finances est marquée par le lancement d’un emprunt à 8,80% garanti sur l’unité de compte européenne.

Le ministre poursuit la politique de stabilité des prix de son prédécesseur, en accroissant les contrôles chez les commerçants et en faisant appliquer une baisse sur des produits de première nécessité (café, huiles, etc.).
L’accès des petites et moyennes entreprises aux marchés publics est facilité.

De nouvelles mesures d’indemnisation sont prises en faveur des rapatriés d’Afrique du nord (loi du 2 janvier 1978).

Retour à la chronologie Ve République 

© Ministères économie et budget. CAEF  

20 juillet 1920 Villandraut (Gironde)
30 octobre 1979 Rambouillet (Yvelines)

Milieu Familial

  • Fils de Daniel (1887-1940), contrôleur des manufactures de l’État, et de Marcelle MARTINEAU (1888-1981)
  • Épouse le 8 avril 1947 Colette LALANNE
  • Deux enfants : Bertrand, Fabienne.

Études

  • Lycées de Talence (Gironde) et de Bordeaux (Gironde), facultés de droit et des lettres de Bordeaux
  • Licence ès-lettres et en droit.

Carrière professionnelle

  • Avocat (1946-1960) aux barreaux de Libourne (Gironde) et Bordeaux (Gironde)
  • Administrateur de sociétés : Compagnie française de l’Afrique occidentale, Perrier, Office commercial pharmaceutique (1973-1976).

Mandats électifs

  • Parti politique : Rassemblement pour la République (RPR)
  • Maire de Libourne (Gironde, 1959-1979)
  • Député de la Gironde (1958-1961, 1962, 1967, 1968, 1973, 1976, 1978)
  • Conseiller régional d’Aquitaine (1973-1979).

Responsabilités exercées

  • Secrétaire d’État aux rapatriés (1961-1962)
  • Secrétaire d’État au budget (1962-1966)
  • Secrétaire d’État à l’économie et aux finances (1967-1968)
  • Ministre de la fonction publique (1968)
  • Ministre de l’agriculture (1968-1969)
  • Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement (1972-1973)
  • Ministre chargé des relations avec le Parlement (1976-1977)
  • Ministre du travail et de la participation (1978-1979).
Partager la page