Imprimer la page

Patrick DEVEDJIAN

Ministre délégué à l'industrie durant 427 jours

dans le 3ème gouvernement RAFFARIN
(31 mars 2004 — 31 mai 2005).

Résumé de l'action ministérielle

La mobilisation des Français face au dérèglement climatique et aux enjeux de la maîtrise de l'énergie est l'une des préoccupations principales de Patrick DEVEDJIAN : il participe au lancement d'un campagne de mobilisation nationale sur trois ans par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), et fait publier un état des lieux de l'éolien en France.
Dans le secteur des entreprises, il demande à certaines directions régionales de l'industrie, de la recherche et de l'environnement de proposer aux entreprises locales un « club régional sur le pacte mondial » pour répondre à l'initiative de l'ONU de rassembler des entreprises, des organismes de l'ONU et la société civile autour de principes universels. Il soutient la création, en octobre 2004, de l'Institut européen Entreprises et Propriété Universelle, qui est principalement chargé de promouvoir la connaissance et l'utilisation des brevets au sein des entreprises et de mettre en œuvre des actions de formation.
Au sein du ministère, Patrick DEVEDJIAN crée en janvier 2005 la direction générale des entreprises (DGE) qui résulte de la fusion des anciennes direction générale de l'industrie, des technologies de l'information et des postes (DIGITIP) et direction de l'action régionale et de la petite et moyenne industrie (DARPMI). La mission majeure de cette nouvelle direction est de créer un environnement réglementaire favorable au développement de l'industrie et des services de communication électronique.

Retour à la chronologie Ve République

© Minefe. Service des archives économiques et financières - décembre 2007

Né le 26 août 1944 à Fontainebleau (Seine-et-Marne)

Milieu Familial

  • Fils de Roland, ingénieur, et de Monique WALLOIS
  • Épouse Sophie VAN BREEMERSCH.
  • Quatre enfants : Thomas, François, Arthur, Basile.

Études

  • Collège arménien Samuel Moorat, École Fénelon, Lycée Condorcet
  • Faculté de droit de Paris
  • Maîtrise de droit
  • Institut d’études politiques de Paris.

Carrière professionnelle

Avocat au barreau de Paris.

Mandats électifs

  • Parti politique : Union pour un mouvement populaire (UMP)
  • Maire d’Antony (1983-2002), puis deuxième adjoint au maire d’Antony chargé des finances (depuis 2002)
  • Conseiller général des Hauts-de-Seine (depuis 2004) et président du Conseil général des Hauts-de-Seine (depuis 2007)
  • Député des Hauts-de-Seine (1986-2002).

Responsabilités exercées

  • Secrétaire national du Rassemblement pour la République (RPR) (1986-1988, 1998-1999), porte parole du RPR (1999-2001)
  • Secrétaire de la fédération départementale RPR des Hauts-de-Seine (2000-2002)
  • Membre du bureau politique de l’UMP (depuis 2002) et secrétaire général délégué de l’UMP (depuis 2007)
  • Président de la Communauté d’agglomération des Hauts de Bièvre
  • Ministre délégué aux libertés locales auprès du ministre de l’intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales (2002-2004)
  • Ministre auprès du Premier ministre chargé de la mise en oeuvre du plan de relance (2008-2010)
Partager la page