Imprimer la page

Christian JACOB

Ministre délégué aux petites et moyennes entreprises, au commerce, à l'artisanat, aux professions libérales et à la consommation puis ministre des petites et moyennes entreprises, du commerce, de l'artisanat, des professions libérales et de la consommation durant 427 jours

dans le 3ème gouvernement RAFFARIN
(31 mars - 29 novembre 2004) [ministre délégué]
(29 novembre 2004 - 31 mai 2005) [ministre]

Résumé de l'action ministérielle

Dans un contexte économique morose, Christian JACOB soutient les PME en favorisant et en facilitant les modalités de création d'entreprise, notamment par les demandeurs d'emploi. Il met également en place une série de mesures d'incitation fiscale telles que l'exonération de la taxe professionnelle et foncière dans les zones franches urbaines, un programme d'action en faveur du commerce de proximité ou encore la promotion des entreprises artisanales au niveau international, dans le cadre de la convention du 16 juin 2004 entre le président de l'assemblée permanente des chambres et métiers et UBIFRANCE (l'Agence française pour le développement international des entreprises).
Un décret de janvier 2005 transforme la direction des entreprises commerciales, artisanales et de service (DECAS) en direction du commerce, de l'artisanat, des services et des professions libérales (DCASPL). Cette nouvelle direction, chargée d'élaborer, de mettre en œuvre et d'évaluer les politiques de l'État dans les domaines du commerce, de l'artisanat et des services, reprend la tutelle de l'assemblée des chambres françaises de commerce et d'industrie, assurée jusqu'alors par la direction de l'action régionale et de la petite et moyenne industrie (DARPMI).
Face à l'augmentation des prix des produits de grande consommation, supérieure à celle de l'indice général des prix, Christian JACOB rencontre en juin 2003, aux côtés de Nicolas SARKOZY, ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, les principaux acteurs de la grande distribution, pour juguler les dérives de la pratique des marges arrières, sommes versées par les industriels aux distributeurs pour la mise en valeur de leurs produits. Un accord est conclu le 17 juin 2004 et suivi le 19 juillet par l'installation d'une commission. Il prévoit une baisse rapide des prix de grande consommation et la mise en œuvre de mesures de contrôle, la valorisation des produits agricoles et des PME et un meilleur équilibre entre la grande distribution et le commerce rural et de proximité.

Retour à la chronologie Ve République

© Minefe. Service des archives économiques et financières - décembre 2007

Né le 4 décembre 1959 à Rozay-sur-Brie (Seine-et-Marne)

Milieu Familial

  • Fils de Marcel et de Jeanine GALLET.
  • Épouse le 19 juin 1982 Marie-Odile RONDEAU.
  • Deux enfants : Clément, Pauline.

Études

  • Collèges Saint Laurent à Lagny-sur-Marne et Sainte Croix à Provins
  • École d’agriculture de Sainte-Maure
  • Brevet d’éducation professionnelle agricole

Carrière professionnelle

Agriculteur-éleveur à Vaudoy-en-Brie.

Mandats électifs

  • Parti politique : Union pour un mouvement populaire (UMP)
  • Député au Parlement européen (1994-1997)
  • Maire de Provins (2001-2002 et depuis 2006), premier adjoint au maire de Provins (depuis 2002)
  • Député de Seine-et-Marne (1995-2002 et depuis 2007).

Responsabilités exercées

  • Président du Centre cantonal des jeunes agriculteurs de Rozay-en-Brie (1980-1982), président du Centre départemental des jeunes agriculteurs de Seine-et-Marne (1986-1989), président du Centre régional des jeunes agriculteurs du Nord de la France (1989-1990)
  • Administrateur (1988-1990), secrétaire général (1990-1992), puis président du Centre national des jeunes agriculteurs (CNJA) (1992-1994)
  • Membre du Conseil économique et social (1992-1994)
  • Chargé d’une mission d’aide alimentaire pour les pays d’Afrique subsaharienne auprès du ministre de la coopération (1996-1997)
  • Membre du bureau politique (1998-2002) du Rassemblement pour la République (RPR) (1998-2002)
  • Ministre délégué à la famille (2002-2004)
  • Ministre de la fonction publique (2005-2007)
Partager la page