Accueil du portailParticuliers › Sécurité des consommateurs : retrait et rappel des produits

Sécurité des consommateurs : retrait et rappel des produits

12/01/2018

Jouets, vêtements, automobiles, produits alimentaires, etc..., de nombreux produits sont retirés régulièrement de la vente, après avoir été commercialisés, en raison des risques qu'ils peuvent présenter pour les consommateurs. Comment les produits sont rappelés? Comment s'effectue la surveillance des produits?

Retrait ou rappel des produits

Les produits de consommation, alimentaires ou non, qui présentent des risques pour la santé ou la sécurité des personnes peuvent faire l'objet d'un retrait ou d'un rappel.

Le retrait peut intervenir tant que le produit est disponible dans les magasins mais n'est pas encore vendu. Les professionnels les retirent des rayons ou des entrepôts.

Le rappel intervient pour les produits qui sont déjà sur le marché. Les particuliers doivent alors rapporter aux magasins les produits défectueux ou les détruire. Des campagnes d'information (presse, radio, etc) relaient ces mesures de rappel.

Lire aussi : Soldes : consommateurs, quels sont vos droits ? | Se prémunir contre les faux avis de consommateurs sur internet

 

Le rôle de la DGCCRF dans le retrait ou le rappel des produits

La direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) qui relève du ministère de l'Économie et des Finances reçoit les signalements des produits dangereux de différentes sources :

  • par l'intermédiaire de ses services déconcentrés qui peuvent constater des problèmes de sécurité des produits, dans le cadre de leur mission de surveillance du marché ;
  • par le biais des consommateurs qui peuvent également alerter la DGCCRF en signalant des effets ou anomalies constatés sur certains produits ;
  • par les autorités de surveillance des autres États membres de l'Union européenne, en application de la réglementation européenne, par le biais du réseau d'alerte européen.

Le système d'alerte européen pour les produits dangereux non alimentaires facilite l'échange rapide d'informations entre les autorités nationales de 31 pays et la Commission européenne sur les produits dangereux trouvés sur le marché.

Comment signaler un produit présentant un risque de sécurité ?

Le consommateur ayant identifié un produit présentant un risque de sécurité doit contacter les services administratifs de son département. Il s'agit généralement de la direction départementale de la la protection des populations (DDPP) ou de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).

Le service saisi déclenchera alors une enquête : accéder au formulaire courrier sur le portail du ministère de l'Économie et des Finances

À noter : Depuis mars 2017, les professionnels de santé comme les usagers peuvent signaler aux autorités sanitaires  les effets indésirables constatés sur des produits de santé sur le site signalement-sante.gouv.fr.

En savoir plus : Signalement des produits | Sécurité des produits industriels et des services

Lire aussiComment acheter en ligne en toute sécurité | Aide et conseils gratuits aux consommateurs : les Centres européens des consommateurs en Europe

 

Consulter les avis de rappels de produits

Lire aussi : Livraison : quels sont vos droits ? | Dépannage à domicile : comment repérer et éviter les abus ?

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 16/01/2018

    Réserver des billets d’avion, faire ses courses, s’abonner à un magazine, louer un gîte... c’est parfois bien plus pratique et souvent moins cher sur internet qu’en boutique. Pas question pour autant d’en oublier toute vigilance ! Quelles sont les précautions à prendre ? À qui s’adresser en cas de litige ? Tous les conseils de la DGCCRF pour acheter sur internet en toute sécurité.

  • © Jakub Krechowicz / Stock.Adobe.com

    10/01/2018

    Vous avez commandé des produits sur un site Internet étranger qui n’ont jamais été livrés et ce, malgré vos relances ? Connaissez-vous la procédure de chargeback qui peut vous permettre d’être remboursé ? On vous dit tout !

  • © Fotolia

    10/01/2018

    Vous vous apprêtez à acheter un vêtement ? Prenez le temps de bien lire les étiquettes. Que ce soit la composition, l'entretien ou l'origine du produit, elles apportent des informations essentielles pour bien faire votre choix et conserver vos achats en bon état autant que possible. Tour d'horizon des 6 mentions à avoir à l'oeil, avec la direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF).

  • © Fotolia.com

    09/01/2018

    Les soldes sont  l’occasion de faire de bonnes affaires pour les consommateurs, et d’écouler leurs stocks pour les commerçants. Quelles sont les règles pendant les soldes ? Quels sont les droits des consommateurs ?

  • © Fotolia.com

    29/12/2017

    Le 1er janvier marque chaque année des changements en matière de fiscalité pour les particuliers. Découvrez les mesures phares de ce début d'année !

  • ©Phovoir.fr

    19/12/2017

    Vous souhaitez changer de lunettes ou acquérir une audioprothèse ? De nouvelles dispositions concernant l’information des particuliers sur les conditions de vente des produits de lunetterie et prestations d’appareillage auditif entrent en vigueur au 1er janvier 2018. D’autres entreront en vigueur au 1er janvier 2019.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !