Accueil du portailParticuliersLivrets d'épargne : quels taux, quelles conditions ?

Livrets d'épargne : quels taux, quelles conditions ?

par Bercy Infos,

le 01/09/2017 –

Livret A, épargne populaire, plan épargne logement... : les livrets d'épargne réglementés voient leurs modalités fixées par l'Etat. Quels sont leur taux de rémunération ? Quelles sommes pouvez-vous y placer ? Votre argent est-il disponible à tout moment ? Comparatif des conditions de ces différents comptes.

 

Livret

Restrictions d'ouverture

Taux

Plafond des versements

Fiscalité

Versement minimum

Disponibilité des fonds

Restrictions de cumul

Livret A

/ 0,75 %

22 950 €

(76 500 € pour les associations)

Intérêts exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux Dépôt minimum de 10 € A tout moment Un seul livret A par personne. Interdiction de cumuler avec un livret bleu (livret A du Crédit mutuel) ouvert après septembre 1979

Livret de développement durable et solidaire (LDDS) (ex-Codevi)

Réservé aux contribuables (majeurs ayant leur domicile fiscal en France, mineurs ayant demandé une imposition séparée)

0,75 %

12 000 €

Intérêts exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux

Dépôt minimum de 15 € à l'ouverture

A tout moment Un seul LDD par personne
Livret d'épargne populaire (LEP) Réservé aux personnes domiciliées fiscalement en France, avec conditions de revenus 1,25 % 7 700 € Intérêts exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux Dépôt minimum de 30 € à l'ouverture A tout moment Un seul LEP par personne, 2 livrets maximum par foyer fiscal
Livret jeune Réservé aux jeunes de 12 à 25 ans, résidant habituellement en France Fixé librement par la banque, sans descendre sous le taux du livret A 1 600 € Intérêts exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux Dépôt minimum de 10 € à l'ouverture A tout moment Un seul livret jeune par personne
Plan épargne logement (PEL) / Fixé à l'ouverture du PEL, taux de 1 % (hors prime d'Etat) pour les PEL ouverts depuis le 01/08/2016 61 200 € Intérêts soumis à l'impôt sur le revenu qu'à partir de la 12e année de détention, mais soumis aux prélèvements sociaux Dépôt minimum de 225 € à l'ouverture puis 540 € par an (versements fixés par mois, trimestre ou semestre). Il n'est plus possible d'effectuer des versements après 10 ans Après 4 ans Un seul PEL par personne. Si vous disposez également d'un compte épargne logement (CEL), il doit être domicilié dans le même établissement bancaire
Compte épargne logement (CEL) / 0,50 % (hors prime d'Etat) 15 300 € Intérêts exonérés d'impôt sur le revenu mais soumis aux prélèvements sociaux Dépôt minimum de 300 € à l'ouverture puis versements de 75 € minimum A tout moment Un seul CEL par personne. Si vous disposez également d'un plan épargne logement (PEL), il doit être domicilié dans le même établissement bancaire

Lire aussi : Ce qu'il faut retenir sur l'assurance vie | Comment fonctionne le plan épargne retraite populaire (PERP) ?

Publié initialement le 16/09/2016 - Actualisé le 01/09/2017

Partagez cet article !

Thématiques :

Epargne

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • ©Fotolia.com

    28/12/2018

    Le livret A est un produit d’épargne réglementé : l’État décide de son fonctionnement, de son taux, de son plafond, de la qualité des titulaires, etc. Les intérêts du livret A sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux et les fonds déposés sont couverts par la garantie de l'État.

    Comment cela fonctionne ? Quel est le taux pratiqué ? Explications.

  • ©Fotolia.com

    20/12/2018

    Le livret d'épargne populaire (LEP) est réglementé comme le livret A. Destiné aux personnes aux revenus modestes, il est soumis à un plafond de revenus. Il permet à ses titulaires de placer leurs économies tout en leur assurant un maintien de leur pouvoir d'achat. Découvrez son plafond, son taux et les conditions de revenus pour en bénéficier.

  • ©shefkate / Stock.Adobe.com

    20/12/2018

    Vous connaissez sans doute le plan épargne logement, ou PEL. Mais saviez-vous qu'il a un pendant plus souple, pour lequel les fonds sont disponibles à tout moment : le compte épargne logement (CEL) ? Taux, plafond, versements... Zoom sur ce livret réglementé par l'État.

  • 20/12/2018

    Le Plan épargne logement (PEL) est un compte bancaire vous permettant d'épargner jusqu'à 15 ans et de bénéficier d'un prêt à taux préférentiel pour financer une acquisition, une construction ou des travaux. Plafond, taux de rémunération, versements... Comment fonctionne le PEL ? Explications.

  • 20/12/2018

    Le livret de développement durable et solidaire (LDDS, anciennement CODEVI puis LDD) a pour objectif de contribuer au financement des PME, d'économie d'énergie dans les logements et de l'économie sociale et solidaire. Quel est son plafond ? Son taux ? Quelle est sa fiscalité ? Explications.

  • © Fotolia

    20/12/2018

    Le livret jeune est un compte d'épargne destiné aux jeunes de 12 à 25 ans. Quelles sont les conditions pour en ouvrir un ? Quel est sont plafond ? Quel est son taux ?

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !