Accueil du portailParticuliers[Vidéo] Achats en ligne : les conseils de la douane pour éviter les contrefaçons

[Vidéo] Achats en ligne : les conseils de la douane pour éviter les contrefaçons

25/08/2017

En 2015, les services douaniers ont intercepté près de 2,6 millions de contrefaçons commercialisées par fret express et postal. La plupart de ces produits étaient commercialisés en ligne. Alors comment repérer les contrefaçons sur Internet et éviter les arnaques de certains sites marchands peu scrupuleux ? Les conseils de Serge Puccetti, de la direction générale des Douanes et Droits indirects (DGDDI).

Conseil n°1 : se renseigner sur les sites avant la commande

Serge Puccetti, chef du bureau de l'information et de la communication à la direction générale des Douanes et Droits indirects (DGDDI) : « Il faut faire attention à l'e-réputation du site, un peu comme quand on va regarder les avis sur un hôtel. Des clients peuvent dire : "J'ai acheté sur ce site et à l'arrivée, je n'étais pas satisfait du produit parce qu'il s'agissait certainement d'une contrefaçon." »

Conseil n°2 : regarder de près les textes et les photos des sites

« La deuxième chose à faire : regarder les photos. Ce sont souvent des clichés pris sur les vrais sites, il faut donc être vigilant là-dessus. On peut regarder aussi la façon dont le site est écrit. S'il s'agit d'un site en français mais qu'il y a des fautes d'orthographe, vraisemblablement, le site est un faux site ou un site qui vend des contrefaçons. »

Conseil n°3 : se méfier des prix trop attractifs

« Le plus important, c'est le prix. Si vous voulez une montre qui est vendue dans le commerce à 500 euros et que vous la trouvez sur un site à 10 ou 50 euros, il y a un problème. Ce n'est pas possible d'acheter une montre 50 euros quand son prix de vente public est de 500 euros. »

Participez au café économique du 20 octobre

Vous êtes intéressés par les thématiques liées à la contrefaçon et à la cybercontrefaçon ? Venez assister au prochain café économique organisé par les ministères de l'Économie, des Finances, de l'Action et des Comptes publics le 20 octobre de 9h30 à 11h30 au café Fluctuat Nec Mergitur (Paris 10e). Lors de cet événement, des experts issus de la sphère publique et d'entreprises échangeront sur l'impact économique de la contrefaçon sur la société et sur les moyens de s'en prémunir.

>> Inscription et programme complet sur le blog des Cafés économiques de Bercy.

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia

    05/11/2018

    Certaines administrations comme les services de la Douane et les services des Domaines organisent régulièrement des enchères publiques de biens mobiliers ou immobiliers provenant de saisies, dépôts ou abandons. Ces ventes ont lieu dans toute la France et sont ouvertes à tous.

  • ©stock.adobe.com

    02/11/2018

    Dans le cadre du Plan Climat, une prime à la conversion a été mise en place afin d’encourager les citoyens à acheter une voiture plus propre. Qui peut la demander ? Comment fonctionne-t-elle ? Toutes les réponses.

  • ©stock.adobe.com

    19/10/2018

    Le cash back est un service qui arrive progressivement en France. Qu'est-ce que c'est ? Quel bénéfice pour vous ? Toutes les réponses.

  • 10/10/2018

    Une directive européenne prévoit l’harmonisation des noms des carburants en Europe. Un nouvel étiquetage va donc être apposé dans les stations-services. Quels sont les nouveaux noms ? A quoi ressemble le nouvel étiquetage ?

  • ©Jackin / Stock.Adobe.com

    10/10/2018

    Prix d’une heure de conduite, frais de présentation à un examen, frais de dossier… Les auto-écoles vous facturent de nombreux frais. Mais en ont-elles le droit ? Les prix sont-ils réglementés ? Toutes les réponses.

  • Illustration © Fotolia

    26/09/2018

    Afin d'améliorer la qualité de l'accueil des clientèles touristiques en France, l'État a créé la marque Qualité tourisme™. Ce signe distinctif et de reconnaissance valorise les professionnels du tourisme qui s'engagent dans une démarche qualité orientée vers la satisfaction client . Plus de 5 500 établissements sont actuellement porteurs de la marque Qualité tourisme TM.

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !