Accueil du portailEntreprisesLa contribution au service public de l'électricité (CSPE)

La contribution au service public de l'électricité (CSPE)

par Bercy Infos,

le 04/01/2018 –

La contribution au service public de l'électricité est une taxe énergétique. Quel est son champ d’application ? Qui en est redevable ?

© Fotolia.com

Qu’est-ce que la CSPE ?

La CSPE est une taxe qui contribue au service public de l’électricité. Elle porte sur toute livraison d’électricité acheminée vers un consommateur final. La CSPE est définie à l’article 266 quinquies C du code des Douanes.

Lire aussi : Les principales taxes énergétiques et leurs taux

Qui doit s’en acquitter ?

Sont redevables de la CSPE :

  • les fournisseurs d’électricité, c’est-à-dire les entreprises qui achètent ou produisent de l’électricité dans le but de la revendre à un consommateur final ;
  • les personnes qui produisent de l’électricité et l’utilisent pour leurs propres besoins

Les fournisseurs d’électricité collectent la CSPE puis la reversent à la Douane française. Les fournisseurs, en addition du prix de vente de l’électricité, sont tenus d’afficher distinctement le montant de la CSPE.

Lire aussi : La taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) | La contribution au service public de l'électricité (CSPE)

Quel taux applicable et quelle récurrence de redevance ?

Le tarif normal appliqué pour la CSPE est de 22,5 € par mégawattheures.

La périodicité de déclaration et d’acquittement est :

  • mensuelle sur la base d’estimations pour les fournisseurs dont la consommation ou la fourniture d’électricité au cours de l’année civile précédente est supérieure à 40 térawattheures ;
  • trimestrielle pour les fournisseurs dont la consommation ou la fourniture d’électricité au cours de l’année civile précédente est inférieure à 40 térawattheures.

La réglementation prévoit des cas de taux réduits pour certaines utilisations de l’électricité.

Les versements mensuels sont à payer sur estimations avant le 15 suivant le mois de référence.

Les acquittements trimestriels sont à honorer avant le 25 suivant le mois de référence.

Lire aussi : Fonctionnement de la taxe sur les véhicules des sociétés (TVS)

Qui peut bénéficier d’une exonération de CSPE ?

Les entreprises concernées par les situations ci-dessous peuvent être exonérées de CSPE :

  • les entreprises utilisant de l’électricité pour la production et le maintien de la capacité de production d’électricité ;
  • les entreprises qui produisent de l’électricité à bord des bateaux ;
  • l’électricité produite par des petits producteurs d’électricité et consommée pour les besoins de leur activité.

Les taxes locales sur la consommation finale d'électricité

Il existe également 2 taxes à l'échelle locale portant sur la consommation d'électricité : la taxe départementale sur la consommation finale d'électricité et la taxe communale sur la consommation finale d'électricité.

Lire aussi : La fiscalité de l'entreprise en 5 questions

Article actualisé le 6/03/2018 

Partagez cet article !

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    22/08/2019

    Les entreprises entretenant des relations commerciales avec des partenaires européens doivent disposer d’un numéro de TVA intracommunautaire. De quoi s’agit-il ? Comment l’obtenir ?

  • ©BercyPhoto DH.Simon

    21/08/2019

    Les entreprises qui s’implantent en zones d’aides à finalité régionale (zones AFR) peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d’exonérations d’impôts. Retour sur le dispositif.

  • © Fotolia.com

    24/07/2019

    Selon votre régime d’imposition, vous pouvez ou non être concerné par le paiement de la TVA. De même, le calendrier des déclarations et des paiements de cet impôt varie selon votre situation. Tout savoir sur le sujet.

  • ©Fotolia.com

    22/07/2019

    La taxe de séjour sur les hébergements touristiques est un impôt qui peut être demandé par les communes à vocation touristique. Comment s’applique cette taxe ? Quelles sont les obligations des hébergeurs ?

  • © Creative Commons CC0

    17/07/2019

    La création du statut de la micro-entreprise a permis de faciliter les démarches de création mais également de cessation d’activité pour les entrepreneurs. Découvrez les étapes pour effectuer votre déclaration de cessation d'activité.

  • 12/07/2019

    L’examen de comptabilité est un dispositif qui permet à l'administration fiscale de réaliser des opérations de contrôle à distance, à partir de la comptabilité remise par l'entreprise sous forme dématérialisée. Retour sur cette procédure.

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !