Imprimer la page

René MONORY

Ministre de l'économie durant 1143 jours

dans le gouvernement BARRE
(5 avril 1978 - 21 mai 1981).

Résumé de l'action ministérielle

Dans un contexte d’inflation galopante, que peine à modérer la mise en place le 5 décembre 1978 du système monétaire européen, René MONORY entreprend la libération des prix industriels et (partiellement) des prix du commerce et des services. De façon significative, le nom de la direction générale de la concurrence et des prix est mué en direction générale de la concurrence et de la consommation (décret du 4 juillet 1978).
La question des restructurations industrielles est encore plus préoccupante. La crise atteint plus fortement les entreprises françaises parce que l’appareil de production a vieilli, faute d’investissements, lesquels ont manqué à l’appel en raison de l’insuffisance des fonds propres. Le redressement suppose donc un gigantesque effort de financement, que René MONORY entend faciliter avec la loi du 13 juillet 1978 sur l’orientation de l’épargne et le financement des entreprises, loi qui prévoit l’exonération fiscale de l’épargne investie en actions par des particuliers. La réforme des SICAV (loi du 3 janvier 1979), l’institution des fonds communs de placement (loi du 13 juillet 1979) et la création, en 1980, du Crédit d’équipement des petites et moyennes entreprises (CEPME), complètent le dispositif et parviennent à diversifier une épargne populaire jusqu’alors presque exclusivement captée par les placements immobiliers et les Caisses d’épargne.

Bibliographie :

Monory, René. - Combat pour le bon sens. Paris : Albin Michel, 1982. 246 p. ; 23 cm. CHEFF NC

Retour à la chronologie Ve République

Retour à la chronologie Ve République

© Minefe. Service des archives économiques et financières - décembre 2007

 6 juin 1923 à Loudun (Vienne)
11 avril 2009 à Loudun (Vienne)

Milieu Familial

  • Fils d’Aristide, garagiste, et de Marguerite DEVERGNE
  • Épouse le 9 juin 1945 Suzanne COTTET.
  • Une fille : Michèle (Mme Jean-Louis MAILLET).

Études

École primaire supérieure de Thouars (Deux-Sèvres).

Carrière professionnelle

Chef d’entreprise (concessionnaire et réparation automobile, distribution d’hydro-carbures).

Mandats électifs

  • Parti politique : Centre des démocrates sociaux
  • Maire de Loudun (Vienne, 1959-1999)
  • Conseiller général du canton de Loudun (Vienne, 1961-2004) ; président du conseil général de la Vienne (1979-2004)
  • Président du conseil régional de Poitou-Charentes (1985-1986)
  • Sénateur de la Vienne (1968-1977, 1981-1986 et depuis 1988).

Responsabilités exercées

  • Ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (1977-1978)
  • Ministre de l’éducation nationale (1986-1988)
  • Fondateur et président du Futuroscope de Poitiers (Vienne, 1987)
  • Président du Sénat (1992-1998).
Partager la page