Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Prévision - historique

Un bureau de statistique est créé au ministère des finances en 1877 pour "porter périodiquement à la connaissance du public des documents intéressants sur les différentes questions financières" (arrêté du 30 décembre 1876) et publier le recueil mensuel de ses travaux, dans le Bulletin de statistique et de législation comparée  dont le premier numéro paraît en janvier 1877. Rattaché successivement au cabinet du ministre et au contrôle des administrations financières, ce bureau de statistiques et d'études financières (BSEF) joue essentiellement un rôle de service de documentation et d'information statistique.
Dans le contexte de reconstruction de l'après-guerre et sous l'influence des théories keynésiennes, l'Etat doit agir en faveur de l'équilibre économique général, en se dotant des outils statistiques et comptables adéquats ; à cette fin sont créés en 1946 l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), et en 1947 la commission du Bilan national au Plan. Lors de la création de la direction générale des impôts  en 1948, le BSEF rejoint la direction du Trésor, puis, en 1953 au sein de cette direction, coordonne ses activités avec celles du groupe de travail "Comptabilité économique nationale", qui a mission d'établir un "budget national" à partir de comptes nationaux détaillés. La juxtaposition de ces deux entités donne naissance au service des études économiques et financières (SEEF), outil de comptabilité nationale puis d'analyse et de prévision économique. Les objectifs du SEEF sont notamment l'établissement des comptes économiques, la responsabilité des budgets économiques, la participation à l'élaboration du Plan (aspect financier) et la conduite d'études intéressant la politique économique sectorielle. Pour ce faire, il travaille en liaison avec l'INSEE et le Commissariat général du Plan.
Ses attributions se développent au point qu'il atteint les dimensions d'une structure autonome. Le décret du 9 juillet 1965 met donc en place une direction nouvelle, la direction de la prévision (DP), qui reprend les missions du SEEF et est également chargée "des études prévisionnelles sur les problèmes de développement économique et technique", ainsi que du perfectionnement de techniques d'analyse concernant la rentabilité des investissements et les recherches de coût et de rendement". A partir de 1971, elle publie les travaux concernant "les méthodes quantitatives de l'économie appliquée" dans la revue qu'elle pilote, Statistiques et études financières devenue dix ans plus tard Economie et prévision. La DP est transformée en direction de la prévision et de l'analyse économique (DPAE) par un décret du 20 août 2003, avant d'être fusionnée dans la DGTPE en novembre 2004.
Une partie des nombreux documents que le SAEF conserve porte sur l'organisation et le fonctionnement du SEEF puis de la DP (1957-1978), leurs programmes de travail et leurs bilans d'activités (1966-1976), l'informatisation de la Direction de la Prévision (1966-1976) et les réunions de coordination avec les directions du Budget et du Trésor et avec l'INSEE (1961-1973).
Du côté opérationnel, la partie la plus homogène et la plus volumineuse rassemble les notes, études et travaux du SEEF et de la DP de 1949 à 1983 sur tous les types de sujets, de la politique des revenus aux dépenses militaires, des études fiscales à la conjoncture internationale, etc. Sont à noter aussi les papiers de Claude Gruson relatifs à la mise en place de la comptabilité nationale (1949-1960) ; les dossiers concernant la comptabilité nationale et la planification  (1958-1978), la Commission des comptes et des budgets économiques de la Nation (1959-1981), la réflexion sur la rationalisation des choix budgétaires (RCB) (1968-1978), les relations avec les instituts de recherche (1963-1973) et la participation à des groupes d'études (1962-1983). Enfin, le SAEF conserve Statistiques et études financières (série orange) de 1971 à 1980, et depuis 1981 Economie et prévision.

Partager la page