Imprimer la page

Marc-Eugène de GOULARD

Ministre des finances durant 277 jours

dans le cabinet THIERS
(6 mars - 7 décembre 1872).
 

Sources complémentaires

Archives départementales des Hautes-Pyrénées, sous-série 14 J, fonds Marc-Eugène de Goulard.

 

Résumé de l’action ministérielle

Après avoir, du 6 mars au 23 avril, assuré l'intérim d'Augustin POUYER-QUERTIER, démissionnaire, Marc-Eugène de GOULARD lance un second emprunt (de 3 milliards de francs) destiné à payer les indemnités dues à l'Allemagne. Cet emprunt, couvert 14 fois, permet de libérer le territoire dès septembre 1873, avec 18 mois d'avance sur la date prévue par le traité de Paris.
En matière fiscale, il fait préparer la loi du 29 mars 1872 sur les patentes et celle du 29 juin 1872 sur l'imposition des revenus des valeurs mobilières.
Il instaure le monopole de l'État sur la fabrication et la vente des allumettes (loi du 1er août 1872).
Il organise les services comptables, fiscaux et douaniers de l'Algérie et du Sénégal (décrets des 8 mai, 22 juin et 28 septembre 1872).

Retour à la chronologie IIIe République

© Archives départementales des Hautes-Pyrénées

28 novembre 1808 Versailles (Yvelines)
4 juillet 1874 Versailles (Yvelines)

Milieu Familial

  • Fils de Jean-François-Thomas (1755-1817), administrateur des domaines, homme politique et littérateur, et de Louise-Marie-Adélaïde BELLETREUX (1775-1862)
  • Épouse le 9 octobre 1837 Jeanne-Marie FERAUD.
  • Trois enfants : Marie (1838-1893), Thérèse (Mme Hippolyte LASVIGNES, 1840-1919), Marc (1856-1888).

Études

  • Faculté de droit de Paris
  • Licence en droit (1829).

Carrière professionnelle

  • Avocat au barreau de Paris (1830).

Mandats électifs

  • Famille politique : orléanistes-bonapartistes
  • Conseiller général d'Arreau (Hautes-Pyrénées, 1871-1874) ; président du conseil général des Hautes-Pyrénées (1871-1874)
  • Député des Hautes-Pyrénées (1845-1848, 1850-1851, 1871-1874).

Responsabilités exercées

  • Ambassadeur de France à Rome (1871-1872)
  • Ministre de l'agriculture et du commerce (1872)
  • Ministre de l'intérieur (1873).
Partager la page