Imprimer la page

Joseph NOULENS

Ministre des finances durant 75 jours

dans le cabinet VIVIANI
(13 juin - 26 août 1914).

Résumé de l'action ministérielle

Alors que monte la tension internationale, Joseph NOULENS fait émettre, pour 805 millions de francs, des rentes 3,5 % amortissables en 25 ans, destinées à subvenir aux dépenses extraordinaires de la défense nationale.
Dès l'explosion du conflit, il prend les mesures d'exception que la situation impose : une loi du 5 août 1914 porte de 6,8 à 12 milliards de francs la faculté d'émission de la Banque de France, proclame le cours forcé du billet et instaure, de facto, la non-convertibilité du franc. Pour éviter la thésaurisation, les remboursements des caisses d'épargne, des dépôts et comptes courants dans les banques sont sévèrement limités (décrets des 31 juillet et 1er août 1914). Les droits de douane sont suspendus pour de nombreux produits dont la prohibition de sortie est instituée. Enfin un décret organise le service de la trésorerie et des postes aux armées. La quasi-totalité de ces mesures, confirmées par des lois, seront prorogées jusqu'à la fin des hostilités.

Retour à la chronologie IIIe République

© Harlingue-Viollet

23 mars 1864 Bordeaux (Gironde)
9 septembre 1944 Sorbets (Gers)

Milieu Familial

  • Fils de Joseph (1828-1898), publiciste et généalogiste.

Études

  • École libre des sciences politiques et faculté de droit de Paris
  • Doctorat en droit (1887).

Carrière professionnelle

  • Avocat
  • Conseiller d'État (1889-1902).

Mandats électifs

  • Famille politique : radicaux
  • Maire de Sorbets (Gers)
  • Conseiller général du canton de Mirande (Gers, 1902-1919)
  • Député du Gers (1902-1919)
  • Sénateur du Gers (1920-1924).

Responsabilités exercées

  • Chef de cabinet d'Édouard LOCKROY, ministre de la marine et des colonies (1895 et 1898), d'Armand FALLIÈRES, ministre de l'instruction publique (1889-1890), de Godefroy CAVAIGNAC, ministre de la guerre (1895)
  • Sous-secrétaire d'État à la guerre (1910-1911)
  • Ministre de la guerre (1913-1914)
  • Ambassadeur à Pétrograd (Russie, 1917-1919)
  • Ministre de l'agriculture et du ravitaillement (1919-1920).
Partager la page