Imprimer la page

François ALLAIN-TARGE

Ministre des finances durant 78 jours

dans le cabinet GAMBETTA
(14 novembre 1881 - 30 janvier 1882).

 

Sources complémentaires

Archives départementales du Maine-et-Loire, fonds 31 J :
http://daf.archivesdefrance.culture.gouv.fr/sdx-222-daf-bora-ap/ap/fiche.xsp?id=FRAD04900AP_000000049 .

 

Retour à la chronologie IIIe République

 

© Bibliothèque nationale

7 mai 1832 Angers (Maine-et-Loire)
16 juillet 1902 Targé (Maine-et-Loire)

Milieu Familial

  • Fils de François-Henri (1797-1884), magistrat et homme politique, et de Marie-Henriette JUIN
  • Épouse en 1857 Geneviève-Élisa-Émilienne VILLEMAIN (1838-1884), fille du secrétaire perpétuel de l'Académie française.
  • Deux filles : Geneviève (Mme Charles FERRY, frère de Jules, préfet et homme politique) et Henriette (Mme Amédée de la PORTE, homme politique).

Études

  • Faculté de droit de Poitiers (Vienne).

Carrière professionnelle

  • Avocat au barreau d'Angers (Maine-et-Loire, 1853-1860)
  • Magistrat (1861-1864)
  • Journaliste (Le Courrier du dimanche, L'Avenir national, La Revue politique, La République française)
  • Préfet de Maine-et-Loire puis de Gironde (1870).

Mandats électifs

  • Famille politique : modérés-conservateurs
  • Conseiller municipal de Paris (1871-1889)
  • Député de la Seine [XIXe arrondissement de Paris] (1876-1889).

Responsabilités exercées

  • Ministre de l'intérieur (1885-1886)
Partager la page