Imprimer la page

Albert DAUPHIN

Ministre des finances durant 171 jours

dans le cabinet GOBLET
(11 décembre 1886 - 30 mai 1887)

Résumé de l'action ministérielle

Albert DAUPHIN a inauguré le débat sur l'instauration de l'impôt sur le revenu en proposant de transformer la cote mobilière en taxe de répartition assise sur les revenus personnels. Cette idée suscite en 1887 un refus unanime. Il parvient en revanche à faire voter la loi du 27 mai 1887 qui fixe le régime fiscal des sucres.

Retour à la chronologie IIIe République

© Cour d'appel d'Amiens

26 août 1827 Amiens (Somme)
14 novembre 1898 Amiens (Somme)

Milieu Familial

  • Fils de Jean-Henri, avocat, et de Virginie-Laure CAUMARTIN.

Études

  • Faculté de droit de Paris
  • Docteur en droit (1848).

Carrière professionnelle

  • Avocat au barreau d'Amiens puis bâtonnier
  • Préfet de la Somme (mars-juillet 1871)
  • Procureur général près la cour d'appel de Paris (1879-1882)
  • Premier président de la cour d'appel d'Amiens (1882)

Mandats électifs

  • Famille politique : modérés-conservateurs
  • Maire d'Amiens (1868-1873)
  • Conseiller général des cantons d'Amiens Sud-Est (Somme, 1871-1889) puis d'Oisemont (Somme, 1892-1898) ; président du conseil général de la Somme (1873-1889, 1893-1898)
  • Député de la Somme (1872)
  • Sénateur de la Somme (1876-1879, 1882-1898).
Partager la page