Imprimer la page

Abel GARDEY

Ministre du budget durant 32 jours

dans le cabinet SARRAUT
(26 octobre - 26 novembre 1933).

Résumé de l’action ministérielle

Abel GARDEY élabore un plan d'économies budgétaires de 2 milliards de francs et de redressement économique dont la remise en cause par les chambres provoque la chute du Gouvernement.

Retour à la chronologie IIIe République

© Bibliothèque nationale

21 novembre 1882 Margouet-Meymes (Gers)
23 septembre 1957 Pouylebon (Gers)

Milieu Familial

  • Fils d'Ambroise, instituteur puis vérificateur des poids et mesures ; et de Joséphine COUCURON
  • Épouse le 21 janvier 1920 Jeanne-Fernande HEUREUDE.
  • Une fille : Françoise (née en 1922).

Études

  • Faculté de droit de Bordeaux (Gironde)
  • Doctorat en droit (1906).

Carrière professionnelle

  • Avocat au barreau de Paris.

Mandats électifs

  • Famille politique : radicaux
  • Conseiller général des cantons d'Aignan (Gers, 1910-1920), d'Auch-Nord (Gers, 1920-1942) et de Montesquiou (Gers, 1952-1956) ; président du conseil général du Gers (1919-1942)
  • Député du Gers (1914-1919 et 1951-1956)
  • Sénateur du Gers (1924-1941).

Responsabilités exercées

  • Ministre de l'agriculture (1932)
  • Ministre de la justice (1932-1933).
Partager la page