Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Inspecteur programmeur de système d'exploitation (PSE) des finances publiques - externe

Direction organisatrice : DGFiP

Catégorie statutaire : catégorie A

Ouvert aux ressortissants UE : Oui mais l’accès à certains emplois est réservé aux seuls titulaires de la nationalité française, ces emplois étant liés à l’exercice de prérogatives de puissance publique ou inséparables de l’exercice de souveraineté nationale.

Ouvert aux ressortissants hors UE : Non

 

Accéder au calendrier du concours

Année Inscriptions Epreuves écrites Date prévue de notification Préadmissibilité et admissibilité Epreuves orales Date prévue de notification de l'admission
Début des inscriptions internet et de retrait des dossiers Clôture des inscriptions internet et de dépôt des dossiers
2020 02/09/2019 02/10/2019 du 13 au 14/11/2019 03/01/2020 du 17 au 21/02/2020 06/03/2020

Présentation générale du concours

Si vous souhaitez évoluer dans un écosystème informatique particulièrement riche et attractif (plus de 450 applications, des milliers de lignes de codes), où les dernières technologies (cloud, virtualisation, ...) et l'utilisation des nouvelles méthodes (développement en mode agile, ...) complètent une longue tradition d'informatisation, devenez inspecteur PSE des finances publiques !

Le concours externe est ouvert aux titulaires d'une licence ou d'un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau II, ou d'une qualification reconnue comme équivalente à l'un de ces titres ou diplômes dans les conditions fixées par le décret n° 2007-196 du 13 février 2007 relatif aux équivalences de diplômes requises pour se présenter aux concours d’accès aux corps et cadres d’emplois de la fonction publique. Le métier d'inspecteur PSE des finances publiques vous positionnera au carrefour du fonctionnement des métiers d'une administration de plus de 100.000 agents et vous offrira de réelles possibilités de progression.

Vous pourrez exercer vos fonctions dans une des Directions des Services informatiques implantées en province ou en région parisienne :

  • vous veillerez à l’optimisation des performances des matériels et à celle du taux de disponibilité du système informatique ;
  • vous assurerez la gestion des sécurités d’accès et des sauvegardes, ainsi que l’administration des bases de données ;
  • vous pourrez assurer la mise en œuvre d’automates d’exploitation et de programmes utilitaires ;
  • vous pourrez également exercer des missions d’assistance et de conseil des équipes d’exploitation ;
  • vous pourrez être chargé du support technique pour les cellules d’assistance directe et pour l’administration des configurations informatiques implantées dans les services locaux.

Vous pourrez également postuler pour rejoindre les services centraux de la DGFiP :

  • vous participerez à la conception technique des systèmes de données et de traitements afin d’optimiser l’usage du système informatique et préparerez les modalités de mise en exploitation ;
  • vous procéderez aux études préalables, aux acquisitions de matériels informatiques et de logiciels système ;
  • vous participerez aux travaux sur les systèmes gros systèmes, X86, plateformes virtualisées et Cloud ;
  • vous gérerez les techniques de cette exploitation ainsi que le suivi et l’environnement de cette exploitation.

 

Composition du jury

Jury d'admissibilité 2020

Nature des épreuves

Admissibilité

  • Epreuve  écrite n° 1 - Rédaction d’une note de synthèse à partir d’un dossier relatif aux questions économiques et financières.

Le dossier documentaire ne peut excéder 25 pages.

Durée : 4 h - coefficient 4 (note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire).

  • Epreuve écrite n° 2 - Technologie des systèmes d’information.

Cette épreuve comprend trois modules :

 - étude de cas liés à un projet technique ;
 - questions de connaissances générales ;
 - questions autour du système d’exploitation choisi.

Durée : 5 h - coefficient 5 (note inférieure à 10 sur 20 éliminatoire).

Admission

  • Epreuve orale n° 1

Entretien avec le jury destiné à apprécier les motivations du candidat et son aptitude à exercer des fonctions d’inspecteur. L’entretien comprend tout d’abord une présentation par le candidat, durant environ 5 minutes, de son parcours.

Il se poursuit par un échange avec le jury notamment sur sa connaissance de l’environnement économique et financier.

Durée : 30 mn - coefficient 6 (note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire).

  • Epreuve orale n° 2  - Informatique :

L’épreuve se compose de deux parties :
- exposé sur un sujet parmi deux tirés au sort par le candidat, pendant une durée d’environ 5 minutes ;
- échange avec le jury à partir de l’exposé et questionnement en rapport avec le sujet et/ou éventuellement le programme pendant environ 25 minutes.

Préparation : 20 mn - Exposé et questions : 30 mn - coefficient 4 (note inférieure à 10 sur 20 éliminatoire).

 

  • Epreuve écrite  n° 3 de langue :

Version anglaise à partir d’un texte issu d’une revue ou d’une documentation informatique.

Durée : 1 h 30 - coefficient 1 - (pas de note éliminatoire)

 

Contact

ENFiP - Centre des concours de Lille :

 

Formation initiale

Vous suivrez un cycle de formation professionnelle d'un an comprenant, d'une part, une formation probatoire de 8 mois à l’École nationale des Finances publiques, établissement de Toulouse, et, d'autre part, une formation pratique probatoire de 4 mois sur votre poste d'affectation (ou, le cas échéant, dans l'intérêt du service, sur un poste identique).

Cette formation rémunérée vous permettra à la fois de disposer d'un socle commun de compétences nécessaires à l'exercice de vos futurs métiers et d'acquérir les compétences techniques et de pilotage attendues d'un cadre A.

Autres informations

Nomination et titularisation

Les lauréats du concours externe pour l’accès au grade d’inspecteur des finances publiques en qualité de programmeur de système d’exploitation N sont nommés inspecteurs des finances publiques stagiaires le 1er septembre N.

Ils ont vocation à être titularisés le 1er septembre N+1, à l’issue de leur cycle de formation professionnelle.

Rémunération

À titre d'exemple, la rémunération nette annuelle, sur la base des taux en vigueur au 1er janvier 2019, perçue par un inspecteur titulaire affecté, à l'issue de sa formation initiale, dans un établissement de services informatiques en Ile-de-France sur des fonctions de programmeur de système d'exploitation débutant s'élève à 32 432 €.

Perspectives d'évolution administrative

Vous pourrez orienter votre carrière vers l’exercice des fonctions de chef d’exploitation dans un centre informatique. Si vous le souhaitez, le concours et l’examen professionnel d’inspecteur principal vous permettront d’accéder par la suite à des fonctions d’encadrement supérieur.

Découvrez ...

  • les métiers proposés aux lauréats du concours dès le recrutement

 

Plus d'informations sur ce concours

Partager la page