Espace recrutement

Label diversité

Inspecteur de la DGDDI - externe

Direction organisatrice : DGDDI

Catégorie statutaire : catégorie A

Ouvert aux ressortissants Union Européenne et Espace Economique Européen : oui mais l'accès à certains emplois est réservé aux seuls titulaires de la nationalité française, ces emplois étant liés à l'exercice de prérogatives de puissance publique ou inséparables de l'exercice de souveraineté nationale

Ouvert aux ressortissants hors UE et EEE : non

 

Accéder au calendrier du concours

Année Inscriptions Epreuves écrites Date prévue de notification Admissibilité Epreuves orales Date prévue de notification de l'admission
Début des inscriptions internet et de retrait des dossiers Clôture des inscriptions internet et de dépôt des dossiers
2018 20/10/2017 01/12/2017 du 24 au 26/01/2018 03/04/2018 du 14 au
18/05/2018
04/06/2018

Présentation générale du concours

L'inspecteur des douanes appartient à la catégorie A de la fonction publique de l'État.

La diversité des fonctions qu'il est appelé à exercer reflète la multiplicité des missions fiscale, économique et de protection de l'espace national et européen dont est investie l'administration des douanes.

Cette variété des métiers n'est pas pour autant synonyme de cloisonnement puisqu'il conserve tout le long de sa carrière administrative la possibilité de diversifier son expérience professionnelle.

A ce titre, l'inspecteur des douanes peut exercer des fonctions d'administration générale :

  • rédacteur à la direction générale ou dans l'une des directions ou service à compétence nationale. Il aura, à ce titre, la responsabilité de la gestion d'un secteur réglementaire ;
  • inspecteur poursuivant : il représente l'administration des douanes devant les diverses juridictions.


Dans la branche des opérations commerciales, l'inspecteur pourra notamment être :

  • conseil aux entreprises : au sein des cellules conseil aux entreprises des directions régionales, il accompagne les opérateurs du commerce international afin de faciliter et d'optimiser leurs opérations de dédouanement ;
  • auditeur : il étudie les stratégies financière et commerciale de l’entreprise pour lui proposer les procédures les plus adaptées à son activité, et formaliser au sein d'un rapport d'audit les relations entre l'opérateur économique et la douane ;
  • agent d'encadrement : il dirige et anime une unité composée d'agents de catégorie B et C chargés du contrôle des opérations de dédouanement ;
  • enquêteur dans un service régional d'enquête (SRE) ou à la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) : son rôle consiste alors à effectuer, dans les écritures des redevables, des enquêtes destinées à vérifier la régularité des opérations intéressant le service des douanes et, le cas échéant, à déceler et constater les opérations irrégulières ou frauduleuses.


L'inspecteur peut enfin exercer des fonctions de surveillance :

  • chef de la surveillance douanière: il organise le service, contrôle l'exécution des missions incombant aux unités de ses brigades, dirige les opérations importantes, assure l'encadrement des agents (en tenue d'uniforme) placés sous ses ordres et anime les actions de formation professionnelle ;
  • officier de douane judiciaire: il effectue des enquêtes judiciaires, sur réquisition du procureur de la République ou sur commission rogatoire du juge d'instruction dans certaines matières relevant de leur champ de compétences traditionnelles.

Composition du jury

  • Lien vers le document de composition du Jury

Nature des épreuves

Admissibilité

  • Épreuve n° 1 - Rédaction d'une note de synthèse à partir d'un dossier relatif aux questions économiques, financières et sociales.

Durée : 4 h - Coefficient : 6

  • Épreuve n° 2 - Epreuve à dominante juridique (au choix du candidat) :

- droit constitutionnel, droit administratif et libertés pubiques ;
- insitutions, droit et politiques communautaires ;
- droit des affaires ;
- droit pénal.

Durée : 3 h - Coefficient : 4

  • Épreuve n° 3 - Epreuve à dominante économique (au choix du candidat) :

- analyse économique ;
- comptabilité et analyse financière ;
- gestion et administration des entreprises ;
- géographie économique et humaine.

Durée : 3 h - Coefficient : 4

  • Épreuve n° 4 (facultative) - Epreuve écrite de langue étrangère (au choix du candidat) :

- allemand ;
- anglais ;
- arabe ;
- chinois;
- espagnol ;
- russe ;
- italien.

Durée : 2 h - Coefficient : 2

Admission

  • Épreuve n° 1 - Entretien, sur la base d'une fiche de parcours professionnel et personnel, visant à apprécier les motivations du candidat et son aptitudes à exercer des fonctions au sein de la DGDDI.

Durée :30 mn - Coefficient : 10

  • Épreuve n° 2 - Epreuve orale de finances et gestion publiques

Préparation : 10 mn - durée :30 mn - Coefficient : 3

  • Épreuve n° 3 (au choix du candidat) :

- allemand ;
- anglais ;
- arabe ;
- chinois ;
- espagnol ;
- russe ;
- italien.

Durée : 15 mn - Coefficient : 3

Programme des épreuves

Contact

Vous pouvez contacter directement le service des examens et concours de votre direction de rattachement.

Vous habitez en région parisienne


Pour tous les autres départements

Formation initiale

Les candidats admis au concours sont nommés inspecteurs stagiaires et soumis à un cycle d'enseignement professionnel d'un an à l'Ecole nationale des douanes à Tourcoing.

Le cycle débute par une période de formation interministérielle dont le contenu est commun aux inspecteurs stagiaires des Finances publiques et des Douanes, aux ingénieurs de l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (I.N.S.E.E.) ainsi qu'aux commissaires stagiaires de la direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (D.G.C.C.R.F.).

A l'issue du cycle d'enseignement professionnel, les inspecteurs titularisés effectuent une période de formation pratique d'une durée de six mois dans les services déconcentrés de la direction générale des douanes et droits indirects. Ce stage est effectué dans la résidence d'affectation définitive à l'issue du stage théorique.

 

Autres informations

Nomination

Les lauréats du concours sont nommés inspecteurs-élèves des douanes et suivent un cycle d'enseignement professionnel.

Stages

Les inspecteurs devant exercer des fonctions de surveillance bénéficient d'une formation complémentaire d'une durée de huit semaines à l'Ecole Nationale des Douanes de La Rochelle.

Titularisation

Après une année de stage, les inspecteurs élèves sont titularisés sous réserve d'avoir satisfait au contrôle continu de connaissances. Ils deviennent inspecteurs des Douanes et Droits indirects. Ce grade comprend douze échelons, le passage de l'un à l'autre s'effectue par ancienneté.

Rémunération

Vous percevrez, en chiffres bruts annuels, dès l'affectation en sortie d'école, 33 100 euros (primes incluses). Chiffres indicatifs pour des agents recrutés à titre externe (base 2016).

Perspectives d'évolution administrative

Les inspecteurs peuvent accéder au grade d'inspecteur principal, sous réserve de certaines conditions d'ancienneté de carrière. L'accession à ce grade, par voie de concours professionnel interne, ouvre des perspectives de carrière dans le cadre supérieur. Il est également possible d'accéder aux grades d'inspecteur principal et d'inspecteur régional par promotion au choix.

Partagez cet article !