Espace recrutement

Label diversité

Inspecteur des finances publiques - externe

Direction organisatrice : DGFiP

Catégorie statutaire : catégorie A

Ouvert aux ressortissants UE : Oui mais l’accès à certains emplois est réservé aux seuls titulaires de la nationalité française, ces emplois étant liés à l’exercice de prérogatives de puissance publique ou inséparables de l’exercice de souveraineté nationale.

Ouvert aux ressortissants hors UE : Non

 

Accéder au calendrier du concours

Année Inscriptions Epreuves écrites Date prévue de notification Préadmissibilité et admissibilité Epreuves orales Date prévue de notification de l'admission
Début des inscriptions internet ou du retrait des dossiers Fin des inscriptions internet ou du dépôt des dossiers
2020 02/05/2019 03/06/2019 16 et 17/09/2019 22/11/2019 du 27 au 31/01/2020 14/02/2020

Présentation générale du concours

Vous êtes titulaire d'une licence ou d'un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau II, ou d'une qualification reconnue comme équivalente à l'un de ces titres ou diplômes dans les conditions fixées par le décret n°2007-196 du 13 février 2007 et vous recherchez un emploi offrant une rémunération attractive et de vraies perspectives de carrières

Devenez inspecteur, inspectrice à la direction générale des Finances publiques.

Les Services de la DGFiP sont répartis sur l'ensemble du territoire métropolitain et d'Outre-mer.

Composition du jury

Jury d'admission 2019

Nature des épreuves

Admissibilité

  • Epreuve écrite n° 1 - Rédaction d’une note de synthèse à partir d’un dossier relatif aux questions économiques et financières.

Le dossier documentaire ne peut excéder 25 pages.

Durée : 4 h - coefficient 7 (note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire)

  • Epreuve écrite n° 2 (au choix du candidat lors de l’inscription)

1 - droit constitutionnel et administratif :
réponse à des questions et/ou commentaire d’un ou plusieurs textes et/ou cas pratiques.
2 - institutions, droit et politiques communautaires :
réponse à des questions et/ou commentaire d’un ou plusieurs textes et/ou cas pratiques.
3 - droit civil et procédures civiles :
réponse à des questions et/ou commentaire d’un ou plusieurs textes et/ou cas pratiques.
4 - droit des affaires :
réponse à des questions et/ou commentaire d’un ou plusieurs textes et/ou cas pratiques.
5 - analyse économique :
réponse à des questions et/ou commentaire d’un ou plusieurs textes et/ou cas pratiques.
6 - économétrie et statistique :
résolution d’un ou plusieurs problèmes.
7 - mathématiques :
résolution d’un ou plusieurs problèmes.
8 - gestion comptable et analyse financière :
résolution d’un ou plusieurs problèmes et/ou cas pratiques.
9 - finances et gestion publiques :
réponse à des questions et/ou commentaire d’un ou plusieurs textes et/ou cas pratiques.

Durée : 3 h - coefficient 5 (note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire).

Admission

  • Epreuve orale n° 1

Entretien avec le jury destiné à apprécier les motivations du candidat et son aptitude à exercer des fonctions d’inspecteur. L’entretien comprend tout d’abord une présentation par le candidat, durant environ 5 minutes, de son parcours. Il se poursuit par un échange avec le jury notamment sur sa connaissance de l’environnement économique et financier.

Durée : 30 mn ; coefficient 6
(note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire).

  • Epreuve orale n° 2

Exposé sur un sujet parmi deux tirés au sort sur une option de l’épreuve écrite d’admissibilité n° 2, suivi de questions en rapport avec le sujet traité et/ou le programme de l’option.

Durée : préparation de 20 mn ; exposé et questions : 20 mn - coefficient 4 (note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire).

  • Epreuve écrite n° 3

Traduction sans dictionnaire d’un document rédigé dans l’une des langues suivantes : allemand, anglais, espagnol ou italien.

Durée : 1 h 30 - coefficient 1 - pas de note éliminatoire.

Programme des épreuves

Contact

ENFiP - Centre des concours de Lille :

 

Formation initiale

Vous suivrez un cycle de formation professionnelle de douze mois comprenant, d'une part, une formation théorique probatoire de 8 mois dans l’un des établissements de l’École nationale des Finances publiques et, d'autre part, une formation pratique probatoire de 4 mois sur votre poste d'affectation (ou, le cas échéant, dans l'intérêt du service, sur un poste identique).

Cette formation rémunérée vous permettra à la fois de disposer d'un socle commun de compétences nécessaires à l'exercice de vos futurs métiers et d'acquérir les compétences techniques et de pilotage attendues d'un cadre A.

Autres informations

Nomination et titularisation

Les lauréats du concours externe d’inspecteur des finances publiques sont nommés inspecteurs des finances publiques stagiaires le 1er septembre N.

Ils ont vocation à être titularisés le 1er septembre N+1, à l’issue de leur formation.

Rémunération

À l’issue de votre formation initiale, vous percevrez une rémunération nette annuelle, sur la base des taux en vigueur au 01/01/2019, de 27 391 €  (rémunération d’un inspecteur titulaire débutant affecté dans le réseau en Ile-de-France).

Perspectives d'évolution administrative

Le concours d’inspecteur principal vous permettra d’accéder par la suite à des fonctions d’encadrement supérieur.

Partagez cet article !