Ingénieur de l'industrie et des mines sur titres et épreuve - externe

Direction organisatrice : Secrétariat général

  • Catégorie statutaire : catégorie A
  • Ouvert aux ressortissants UE : oui
  • Ouvert aux ressortissants hors UE : non

Calendrier du concours

Dates inscriptions et admission
Année Dates d'inscriptions Epreuves écrites Date prévue de notification Préadmissibilité et admissibilité Epreuves orales Date prévue de notification de l'admission
2022 du 01/03/22 au 07/04/22 Sans objet Préselection A/c du 31/05/22 A/c du 27/06/2022 A l'issue des oraux

Présentation générale

Ce concours permet d'accéder à des fonctions variées offrant un large panel de métiers au sein du réseau des services déconcentrés, de l’autorité de sûreté nucléaire et des administrations centrales dans les ministères chargés de l’industrie et du développement durable.

Les ingénieurs de l’industrie et des mines exercent leurs fonctions principalement pour le compte de trois employeurs : le ministère de l'économie, des finances et de la relance, le ministère de la transition écologique et l’Autorité de sûreté nucléaire.

Les IIM peuvent être affectés, soit en administration centrale sur des postes d’animation ou dans des bureaux sectoriels, soit au sein de l’Autorité de sûreté nucléaire, soit dans les directions régionales et interdépartementales de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités (DR(I)EETS), les directions régionales, la direction régionale et interdépartementale de l'environnement, de l'aménagement et des transports d'Ile de France (DREAL- DRIEAT) ou encore dans les structures équivalentes de l’administration territoriale d’outre-mer.

En contact permanent avec les entreprises dont ils sont des interlocuteurs privilégiés et en relation avec de nombreux autres services de l’État, les IIM :

  • conseillent, préparent et exécutent la politique définie par le Gouvernement dans le domaine de l'économie, des finances, de la relance de la consommation et de la répression des fraudes ainsi qu'en matière d'industrie, de services, de petites et moyennes entreprises, de l'artisanat, de commerce... ;
  • préparent et mettent en oeuvre la politique du Gouvernement dans tous les domaines liés à l'écologie, la transition énergétique et à la production de la biodiversité ;
  • contrôlent les activités nucléaires civiles en France ;
  • contribuent à la transformation numérique de l'Etat.

Conditions particulières de recevabilité des candidatures

Les ingénieurs de l'industrie et des mines sont recrutés par voie de concours ouvert aux titulaires d’un titre ou diplôme, classé au niveau 7 de qualification (ou d’une qualification reconnue comme équivalente) figurant dans le décret du 13 février 2007 modifié relatif aux équivalences de diplômes requises pour se présenter aux concours d’accès aux corps et cadres d’emplois de la fonction publique.

 

Composition du jury

Arrêté fixant la composition du jury (pdf - 98,6 ko)

Nature des épreuves

Le concours comprend une phase d’admissibilité et une épreuve d’admission.

Phase d'admissibilité

Cette phase consiste en l’examen, par le jury, des dossiers des candidat(e)s autorisé(e)s à prendre part au concours. En déposant leur demande de participation au concours, les candidat(e)s constituent un dossier en cinq exemplaires comportant :

  1. une lettre de motivation manuscrite de trois pages maximum ;
  2. un curriculum vitae détaillé ;
  3. le cas échéant, une note décrivant les emplois qu’ils ont pu éventuellement occuper et la nature des activités et travaux qu’ils ont réalisés ou auxquels ils ont pris part en indiquant, dans ce cas, le contenu de leur participation personnelle. Sera jointe à cette note, s'il y a lieu, la liste des références des publications du (de la) candidat(e).

Les candidat(e)s titulaires d’un doctorat peuvent en outre, conformément à l’article L. 412-1 du code de la recherche, présenter sous forme d’une fiche de synthèse leurs mémoires universitaires et notes d’études ainsi que la liste de leurs publications le cas échéant, en vue de la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle résultant de la formation à la recherche et par la recherche qui a conduit à la délivrance du doctorat.

Épreuve d'admission

Cette épreuve consiste en un entretien avec le jury. Il est précédé d’une préparation d’un quart d’heure, consistant en l’analyse d’un document portant sur un sujet d’ordre général de 3 à 5 pages maximum, ne nécessitant pas de prérequis particulier afin d’en retirer les idées principales.

Le sujet tiré au sort par le (la) candidat(e) est en relation avec les métiers exercés par les ingénieurs de l’industrie et des mines.

L’entretien a pour point de départ un exposé du (de la) candidat(e), d’une durée de dix minutes au plus, portant sur sa formation, éventuellement, sur les études et travaux personnels et, le cas échéant, sur l'activité et l'expérience professionnelle du (de la) candidat(e).

Dans un second temps, le (la) candidat(e) restitue de manière claire et concise la problématique du document préparatoire (durée 10 minutes maximum).

L’entretien se termine par un échange libre permettant d'apprécier ses aptitudes à exercer les fonctions d'ingénieur de l’industrie et des mines et à pouvoir dérouler une carrière dans le corps des ingénieurs de l’industrie et des mines.

Seul(e)s peuvent être autorisé(e)s à participer à l'épreuve d'admission les candidat(e)s dont le dossier aura été retenu par le jury.

 Durée totale de l'épreuve : 40 minutes

Critères d'évaluation utilisés pour l'épreuve orale d'admission (pdf - 8,37 ko)

Contact

  • E-mail : concours.minefi[@]finances.gouv.fr
  • Téléphone : 01.53.44.28.00
  • Courrier :

Secrétariat Général - Service des Ressources Humaines
Sous-direction des ressources humaines de l'administration centrale
Bureau des personnels de catégories A, B et C (SRH 2B)
Secteur "Organisation des concours" - Immeuble Atrium
5 place des Vins de France
75573  PARIS CEDEX 12

Formation d'adaptation à l'emploi

La formation d’adaptation à l’emploi dure 2 semaines et se compose :

  • d'une semaine de formation à l'IMT Nord Europe, à Douai ;
  • d'une semaine d'immersion dans un service différent du service d'affectation (en DREAL/DREETS/division ASN ou en administration centrale).

 

Découvrez ...

les métiers proposés aux lauréats du concours dès le recrutement

Plus d'informations sur ce concours

Partager la page