Contrôleur de l'Insee - interne normal

Direction organisatrice : INSEE

  • Catégorie statutaire :  catégorie B
  • Ouvert aux ressortissants UE : Oui
  • Ouvert aux ressortissants hors UE :  Andorre, Islande, Lichtenstein, Monaco, Norvège, Suisse.
Calendrier du concours
Année Inscriptions Epreuves écrites Date prévue de notification Préadmissibilité et admissibilité Epreuves orales Date prévue de notification de l'admission
Ouverture des inscriptions Clôture des inscriptions
2024 5 sept. 2023 16 oct. 2023  30 nov. 2023 2 avril 2024

à partir du 11 juin

2024

25 juin 2024

Présentation générale du concours

Sous l'autorité des agents de catégorie A, les contrôleurs de l'Institut national de la statistique et des études économiques participent à la réalisation des travaux d'ordre administratif et technique incombant aux services centraux, aux centres nationaux informatiques et aux directions régionales de l'Institut national de la statistique et des études économiques ainsi qu'aux services statistiques d'autres administrations de l'Etat. Ils peuvent également assurer l'encadrement des personnels de catégorie C.

Conditions particulières de recevabilité des candidatures

Tout candidat au concours interne normal doit satisfaire aux conditions suivantes :

  • être fonctionnaire ou agent de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, y compris ceux mentionnés à l’article 2 de la loi n° 86-33 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière. Ce concours est également ouvert aux militaires et aux candidats en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale ;
  • avoir accompli au 1er janvier de l'année au titre de laquelle est organisé le concours quatre ans au moins de services publics ;
  • être en position d’activité (1) ou en congé parental à la date des épreuves écrites.

(1) congé annuel, congé de maladie ordinaire, congé de longue maladie, congé de formation, congé maternité, détachement.

Composition du jury

Composition du Jury

Nature des épreuves

Admissibilité

  • Épreuve écrite n° 1 - Statistique (*)

L'épreuve comprend l'établissement, après étude d'un dossier comportant des données numériques, d'un ou plusieurs tableaux nécessitant notamment des calculs de pourcentages ou d'indices, puis description des résultats obtenus.
 
Durée : 3 heures ; coefficient : 4

  • Épreuve écrite n° 2 - Note de synthèse

Rédaction d'une note permettant de rendre compte d'un ensemble de documents portant sur l'actualité économique et sociale.

Durée : 3 heures ; coefficient : 4

(*) Les seules connaissances en statistique exigibles des candidats portent sur le vocabulaire et les outils de base permettant de comprendre et de résumer un tableau (à simple ou double entrée) : pourcentage, taux de variation, indices, moyennes arithmétiques et représentations graphiques associées.

Admission

  • Épreuve n°1 orale - Conversation avec le jury

Elle consiste en une conversation avec le jury, portant sur les fonctions exercées par le candidat depuis sa nomination dans un corps de catégorie C et sur son environnement professionnel. L’entretien est mené à partir du curriculum vitae professionnel du candidat.

Durée : 40 minutes ; coefficient : 6

  • Épreuve n°2 écrite facultative - Langue étrangère

Lors du dépôt de leur demande d’admission à concourir, les candidats peuvent choisir de subir une épreuve facultative en anglais. Seuls sont pris en compte, en vue de l’admission, les points au-dessus de 10.

Épreuve facultative d’anglais  : épreuve écrite consistant en la réponse à des questions à partir d’un texte rédigé en anglais. Cette épreuve est destinée à permettre d’apprécier les qualités de compréhension et d’expression écrite du candidat dans la langue anglaise. Aucun dictionnaire n’est autorisé. (durée : 1 h 30).

L’épreuve facultative se déroulera avant le jury d’admissibilité. Cependant, les notes obtenues ne seront prises en compte que pour l’admission

Durée : 1 heure 30 minutes ; coefficient : 1

N.B.
Les candidats qui désirent passer l'épreuve facultative doivent le préciser impérativement lors du dépôt de leur demande d'admission à concourir.

Contact

  • E-mail : concours[@]insee.fr
  • Courrier :

INSEE

Section Concours et Examens
Timbre C930
88 avenue Verdier - CS 70058
92541 MONTROUGE CEDEX

Formation initiale

Avant l’affectation sur le premier poste, les contrôleurs stagiaires accomplissent un stage d'une année
dont :

  • six mois au Centre de formation de l'Insee à Libourne (Cefil) ;
  • trois mois en stage pratique - avec rédaction d’un mémoire - (dans la direction d’affectation) ;
  • trois mois en stage d’adaptation à l’emploi (sur le poste d’affectation).

Ce stage est sanctionné par un examen professionnel de titularisation s'appuyant pour partie sur un contrôle continu des connaissances.

La formation au Cefil débute en octobre de chaque année.  Pour plus d’informations : http://www.cefil.fr

Autres informations

Nomination

Les contrôleurs seront nommés dans un établissement de l'Insee en fonction des postes disponibles.

Titularisation

Les contrôleurs stagiaires qui ont satisfait à l'examen professionnel sont déclarés aptes à la titularisation dans le corps des contrôleurs de l’Insee.

Les contrôleurs stagiaires qui, à l'issue du stage, n'ont pas satisfait aux épreuves de l'examen professionnel peuvent être admis à accomplir une nouvelle période de stage d'une durée maximale d'un an.

A l'issue de cette nouvelle période et en cas de nouvel échec à l'examen, ou lorsque l'accomplissement d'une nouvelle période n'est pas autorisé et après avis de la commission administrative paritaire, la titularisation des stagiaires dans le corps des contrôleurs de l'Institut national de la statistique et des études économiques est refusée. S'ils avaient la qualité de fonctionnaire, ils sont réintégrés dans leur corps d'origine. Sinon, ils sont  licenciés. Ils peuvent être aussi titularisés, après avis de la commission administrative paritaire compétente, au 1er échelon du grade d'adjoint administratif avec rang du jour de leur installation en qualité de stagiaire.

Rémunération

Les contrôleurs de l’Insee sont des agents de catégorie B de la fonction publique. Leur traitement est calculé sur la base d'indices de rémunération. À ce traitement s'ajoutent éventuellement différentes primes.

Pour le premier grade de la carrière de contrôleur (grade de contrôleur de 2ème classe), ces indices s’échelonnent de l’indice nouveau majoré 368 à l’indice nouveau majoré 503.

Perspectives d'évolution administrative

 Sous certaines conditions d’ancienneté, les contrôleurs peuvent bénéficier des promotions suivantes :

  • être promus au grade de "contrôleur de 1ère classe", soit par concours professionnel, soit au choix
  • être promus au grade de "contrôleur principal", soit par concours professionnel, soit au choix
  • accéder au corps des attachés statisticiens, corps classé dans la catégorie A de l'échelle hiérarchique des personnels de l'État, soit par concours interne, soit au choix.