Agent de constatation principal des douanes de 2ème classe - interne

Signalé : report de l'ouverture du concours de 2022

La date d'ouverture du concours interne d'agent constatation principal des douanes de 2ème classe organisé au titre de l'année 2022 est reportée au 9 mai 2022, au lieu du 25 avril 2022.

La date de clôture des inscriptions est désormais fixée au 9 juin 2022.

Direction organisatrice : Direction Générale des Finances Publiques

Catégorie statutaire : Catégorie C

Ouvert aux ressortissants UE : Oui, mais l’accès à certains emplois est réservé aux seuls titulaires de la nationalité française, ces emplois étant liés à l’exercice de prérogatives de puissance publique ou inséparables de l’exercice de souveraineté nationale.

Ouvert aux ressortissants hors UE : Non

Calendrier des concours communs C de la branche surveillance
Année Inscriptions Epreuves écrites de préadmissibilité et d'admissibilité Date prévue de notification des résultats de préadmissibilité et admissibilité Epreuves sportives

Evaluation psycho-logique

Epreuves orales Date prévue de notification des résultats d'admission
Ouverture des inscriptions sur internet et du retrait des dossiers papier clôture des inscriptions (sur internet) et du dépôt des dossiers papier
2022 09/05/2022 09/06/2022 04/10/2022 Préadmissibilité
24/10/2022
Admissibilité
21/11/2022
du 05 au 16/12/2022 du 05 au 16/12/2022 et du 02 au 20/01/2023 du 06 au 10/02/2023 24/02/2023

 

Calendrier des concours communs C de la branche administrative
Année Inscriptions Epreuves écrites de préadmissibilité et d'admissibilité Date prévue de notification des résultats de préadmissibilité et admissibilité Epreuves orales Date prévue de notification des résultats d'admission
Ouverture des inscriptions sur internet et du retrait des dossiers papier clôture des inscriptions (sur internet) et du dépôt des dossiers papier
2022 09/05/2022 09/06/2022 04/10/2022 Préadmissibilité
24/10/2022
Admissibilité
21/11/2022
du 09 au 13/01/2023 27/01/2023

Présentation générale du concours

Pour les ministères économiques et financiers, des concours, organisés simultanément et dont la plupart épreuves sont communes, vous permettent d’accéder aux corps de catégorie C de :

  • Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) ;
  • Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI).

Le cas échéant, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) peut également recruter des agents de catégorie C dans le cadre de ces concours communs.

Les concours externe et interne comportent deux branches : une branche administrative et une branche de la surveillance.

La branche administrative permet l'accès aux corps suivants :

  • agent administratif principal des finances publiques de 2ème classe (DGFiP) ;
  • agent de constatation principal des douanes de 2ème classe, de la branche « contrôle des opérations commerciales et administration générale » de la DGDDI.

La branche de la surveillance permet l'accès uniquement au corps des agents de constatation des douanes de la branche « surveillance » de la DGDDI.

Les concours à affectation locale : un ou plusieurs concours dont les emplois offerts sont situés dans un lieu géographique précis (concours à affectation locale) peuvent éventuellement être organisés simultanément avec un concours à affectation nationale.

Principales questions posées sur les concours à affectation locale (FAQ) :

  1. Puis-je m'inscrire à la fois au concours à affectation nationale et au concours à affectation locale ?

    Non. Les candidats doivent choisir entre ces deux concours s’ils sont organisés en même temps.
     

  2. Dois-je résider dans la zone géographique correspondant aux emplois offerts par ce concours ?

    Non. Tous les candidats, quel que soit leur lieu de résidence ou de composition, peuvent participer à un concours à affectation locale. Ils pourront concourir dans les centres d’examen qui seront ouverts en Métropole et Outre-Mer.
     

  3. Les sujets des épreuves écrites du concours à affectation locale sont-ils spécifiques ?

    Non. Les sujets sont les mêmes que ceux du concours à affectation nationale.

Le candidat ne peut s’inscrire qu’à un seul des concours communs C organisés simultanément.

Pour rejoindre la DGDDI

Les candidats souhaitant rejoindre la branche « contrôle des opérations commerciales et administration générale » de la DGDDI doivent donc choisir le concours interne de la branche administrative de ces concours et classer en premier vœu d’affectation la « Direction générale des douanes et droits indirects » et en second vœu la « Direction générale des finances publiques ».

A noter : Leur direction d’affectation dépendra de leurs vœux et de leur rang de classement au concours.

Les candidats souhaitant rejoindre la branche « surveillance » de la DGDDI doivent donc choisir le concours interne de la branche surveillance. En 2022, le concours interne de la branche « surveillance » est ouvert pour une affectation nationale et pour une affectation locale Hauts-de-France. Les candidats doivent opter soit pour l’affectation nationale, soit pour l’affectation locale Hauts-de-France.

Conditions pour participer au concours interne

Les candidats doivent être fonctionnaires ou agents publics ou militaires au 1er jour des épreuves et compter au moins un an de services publics au 1er janvier de l'année au titre de laquelle le concours est organisé. Les candidats doivent être en position d'activité, de détachement ou de congé parental au 1er jour des épreuves.

Les conditions particulières de recevabilité des candidatures

Les candidats de la branche surveillance doivent remplir les conditions d’aptitudes physiques prévues par l'arrêté du 2 août 2010 relatif aux conditions d'aptitude physique particulières pour l'accès aux emplois de certains corps de fonctionnaires (voir le 2° de l'article 3).

Composition du jury et désignation des examinateurs

Nature des épreuves

Les épreuves sont celles prévues aux articles 4 et 5 de l’arrêté du 12 avril 2016 relatif à l’organisation, à la nature et au programme des épreuves des concours pour le recrutement de personnels de catégorie C des ministères économiques et financiers.

Le concours comporte une phase de pré-admissibilité, une phase d'admissibilité et une phase d'admission.

Une épreuve écrite de pré-admissibilité

Questionnaire à choix multiples (QCM) destiné à vérifier les connaissances de base en matière d’orthographe, de vocabulaire et de grammaire, de connaissances générales et de calcul, ainsi que les capacités de raisonnement du candidat.

Pour information : l'usage d'une calculatrice n'est pas autorisé.

Durée : 1 h 30 - coefficient 1

Une épreuve écrite d’admissibilité

Résolution de cas pratiques permettant de vérifier l’aptitude du candidat à présenter les éléments d’un dossier et pouvant comporter la réponse à des questions sur ce dossier, la rédaction d’un document, la mise au point d’un tableau de chiffres. Le dossier ne peut excéder quinze pages.

Pour information : l'usage d'une calculatrice est autorisé.

Durée 3 h - coefficient 2

Attention : les épreuves de pré-admissibilité et d’admissibilité se déroulent le même jour. À l’issue de ces épreuves, le jury établit la liste des candidats déclarés pré-admissibles, seules les copies d’admissibilité des candidats pré-admissibles sont ensuite corrigées.

Durée : 20 mn - coefficient 2

Les épreuves d’admission

Elles diffèrent selon la branche des concours communs C.

Pour la branche administrative

Une épreuve orale d’admission

Entretien avec le jury permettant d’apprécier les motivations et l’aptitude du candidat à exercer les fonctions postulées au sein des ministères économiques et financiers.

Nouveau : cet entretien comprend une présentation par le candidat de son parcours pendant une durée de 2 minutes au plus.

Durée : 20 mn - coefficient 2

Pour la branche surveillance

Épreuve d’exercices physiques

Les candidats passent une épreuve d’admission d'exercices physiques portant sur un test de pompes, un test de gainage, une course de sprint sur 60 mètres et une course de demi-fond sur 2000 mètres.

Les modalités, les barèmes de l'épreuve et les cas de dérogation sont prévus à l'article 5 et en annexe de l'arrêté du 12 avril 2016 relatif à l'organisation, à la nature et au programme des épreuves des concours pour le recrutement de personnels de catégorie C des ministères économiques et financiers.

Évaluation psychologique

Elle consiste en la passation d'un inventaire de personnalité suivie d'un entretien individuel avec un psychologue.

Cette évaluation a pour objet d'évaluer la personnalité et les capacités d'adaptation des candidats aux spécificités des missions et des conditions d'exercice d'agent de constatation des douanes de la branche de la surveillance.

L'évaluation psychologique n'est pas notée, elle constitue une aide à la décision pour le jury.

Les durées moyennes sont de 35 minutes pour l'inventaire de personnalité et de 30 minutes pour l'entretien avec le psychologue. Aucune préparation n'est nécessaire.

L'évaluation psychologique est un préalable à l'entretien avec les membres du jury : toute absence partielle ou totale entraîne l'élimination de l'entretien.

Entretien avec le jury

Il permet d’apprécier les motivations et l’aptitude du candidat à exercer les fonctions postulées au sein des ministères économiques et financiers.

Nouveau : cet entretien comprend une présentation par le candidat de son parcours pendant une durée de 2 minutes au plus.

Durée : 20 mn - coefficient 2

Attention : toute note inférieure à 5 sur 20 quelle qu’en soit l’épreuve entraîne l’élimination au concours.

Autres informations

Rémunération

Vous percevrez, en chiffres bruts annuels, dès l'affectation en sortie d'école, 27 200 euros (primes incluses) dans la branche du contrôle des opérations commerciales et d'administration générale et 28 800 euros (primes incluses) dans la branche de la surveillance. Chiffres indicatifs pour des agents recrutés à titre externe (base 2021).

Contact

Les candidats peuvent s'informer auprès du Centre des concours de Lille (ENFiP-CCL)

  • E-mail : enfip.ccl[@]dgfip.finances.gouv.fr
  • Téléphone : 08 06 70 49 49 (coût d’un appel local)
  • Adresse : 55 rue Jean Jaurès – 59867 LILLE cedex 9
Partager la page