Accueil du portailParticuliersRénovation énergétique : les conseils pour bien choisir les professionnels

Rénovation énergétique : les conseils pour bien choisir les professionnels

06/02/2017

Vous souhaitez effectuer une rénovation énergétique de votre logement ? Restez vigilants ! La direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) a enquêté sur les pratiques des professionnels du secteur et a noté de nombreuses anomalies : des entreprises peu scrupuleuses font signer des bons de commande et des crédits d’impôt sans expliquer les conséquences de l’engagement, les prestations sont parfois non conformes, les labels sont utilisés de manière injustifiée…

Les résultats de l’enquête de la DGCCRF

Suite à la plainte de nombreux propriétaires abusés, la DGCCRF a décidé d’effectuer une enquête auprès des entreprises et artisans réalisant des travaux de rénovation énergétique. Elle a ainsi relevé de nombreuses fraudes telles que la présentation de devis incompréhensibles pour les consommateurs, des crédits camouflés, des labels de qualité mensongers… Durant son enquête sur les énergies renouvelables et la rénovation thermique, la DGCCRF a contrôlé 360 établissements, et a constaté un taux d’anomalie de 57 %.

Les anomalies portaient principalement sur des pratiques commerciales trompeuses, le non-respect des droits du consommateur et les manquements relatifs à l’information sur les prix.

Nos conseils pour bien choisir les professionnels

1. Ne signez pas d’engagement lorsqu’une entreprise vient vous démarcher.

Laissez-vous le temps de la réflexion et de la compréhension. Vérifiez les informations qui vous ont été transmises, en particulier l’identité du professionnel et les données chiffrées avancées. Méfiez-vous des entreprises prétendant être mandatées par un organisme public. Avant de signer, lisez bien l’intégralité du ou des documents. Si vous avez signé et regrettez, n’hésitez pas à faire valoir votre droit à la rétractation prévu par la loi dans un délai de 14 jours.

2. Comparez les prestations et les prix avec d’autres professionnels.

Prenez le temps de comparer les offres en contactant plusieurs entreprises, surtout si vous avez été démarché.

3. Contrôlez le label du professionnel

Si vous souhaitez bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique (CITE) et de l’éco-prêt à taux zéro (éco PTZ), vous devez choisir un professionnel labellisé « garant de l’environnement » (RGE). Pour trouver un professionnel RGE ou vérifier que le professionnel que vous engagez est bien labellisé RGE, rendez-vous sur le site Internet dédié. Attention, être labellisé RGE ne garantit pas que l’entreprise n’ait pas de pratiques commerciales trompeuses.

Lire aussi : Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) prolongé jusqu’à fin 2017 et cumulable avec l’éco PTZ

4. Demandez des références d’autres travaux effectués par l’entreprise.

5. En cas de doute, prenez contact avec les administrations.

En cas de doute, vous pouvez contacter la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • ©stock.adobe.com

    19/10/2018

    Le cash back est un service qui arrive progressivement en France. Qu'est-ce que c'est ? Quel bénéfice pour vous ? Toutes les réponses.

  • 10/10/2018

    Une directive européenne prévoit l’harmonisation des noms des carburants en Europe. Un nouvel étiquetage va donc être apposé dans les stations-services. Quels sont les nouveaux noms ? A quoi ressemble le nouvel étiquetage ?

  • ©Jackin / Stock.Adobe.com

    10/10/2018

    Prix d’une heure de conduite, frais de présentation à un examen, frais de dossier… Les auto-écoles vous facturent de nombreux frais. Mais en ont-elles le droit ? Les prix sont-ils réglementés ? Toutes les réponses.

  • Illustration © Fotolia

    26/09/2018

    Afin d'améliorer la qualité de l'accueil des clientèles touristiques en France, l'État a créé la marque Qualité tourisme™. Ce signe distinctif et de reconnaissance valorise les professionnels du tourisme qui s'engagent dans une démarche qualité orientée vers la satisfaction client . Plus de 5 500 établissements sont actuellement porteurs de la marque Qualité tourisme TM.

  • 24/09/2018

    Quelle réglementation s'applique aux auto-écoles ? Quelles obligations en termes de tarification ? Toutes les explications.

  • 21/09/2018

    Vous venez d'acheter un produit et... vous vous apercevez qu'il ne fonctionne pas ou qu'il ne correspond pas à ce qu'on vous a décrit. Comment vous retourner vers le vendeur ? Pensez à faire appliquer la garantie légale de conformité pour vous faire rembourser ou remplacer le produit non-conforme ou défaillant !

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !