Accueil du portailParticuliers › Ondes électromagnétiques : vous pouvez faire mesurer votre exposition gratuitement

Ondes électromagnétiques : vous pouvez faire mesurer votre exposition gratuitement

23/11/2017

Tout citoyen peut demander, avec l'aval d'un organisme habilité, à faire analyser les niveaux d'ondes auxquels il est confronté quotidiennement à son domicile ou dans un lieu public.

Antennes-relais, boîtiers WiFi, téléphones mobiles... : si nous vivons quotidiennement au contact des ondes électromagnétiques, il est désormais possible de connaître l'exposition précise que nous subissons. L'Agence nationale des fréquences (ANFR), chargée notamment de veiller au respect des valeurs d'exposition aux ondes, peut intervenir dans des lieux publics ou même à domicile pour effectuer des mesures, à la demande et sans frais.

Une demande ouverte à tous

Toute personne peut solliciter l'ANFR pour la réalisation de ces mesures. Il suffit de remplir un formulaire spécifique, la demande de mesure d'exposition aux champs électromagnétiques (Cerfa n°15003*01). Différents renseignements sont exigés, comme les coordonnées du demandeur ou le lieu à analyser. L'objectif de la requête peut être de :

  • connaître le niveau global d'exposition et sa conformité au seuil réglementaire,
  • connaître le niveau d'exposition par service (WiFi, télévision, radio...),
  • connaître l'exposition détaillée pour chaque bande de fréquence pour l'ensemble des fréquences.

Le formulaire doit impérativement être signé par un organisme habilité : collectivité territoriale, agence régionale de santé ou association agréée de protection de l'environnement par exemple. Il suffit ensuite de transmettre le document à l'ANFR, qui dépêche un laboratoire indépendant accrédité pour réaliser la mesure.

>> Remplir un formulaire de demande

Lire aussi : Comment identifier la couverture mobile de sa région ?Comment se protéger du démarchage abusif ?

 

Un service entièrement gratuit

Les résultats sont ensuite transmis au demandeur. Ils sont par ailleurs rendus publics sur le site Cartoradio de l'ANFR (voir ci-dessous), sauf s'ils concernent un lieu d'habitation et que l'occupant s'y oppose par lettre recommandée avec accusé de réception. Les mesures sont financées par une taxe versée par les opérateurs de téléphonie mobile. Bonne nouvelle : la démarche est donc entièrement gratuite pour le demandeur.
 

Les mesures près de chez vous sur Cartoradio

Sans demander vous-même une mesure, vous pouvez tout de même connaître le taux d'exposition autour de chez vous. Le site Cartoradio de l'ANFR répertorie en effet tous les contrôles déjà effectuées. Il vous suffit de rentrer votre adresse pour consulter les résultats les plus proches, signalés par un pictogramme rouge. En un clic, vous retrouvez les données détaillées des mesures, mais également l'emplacement des stations radioélectriques les plus puissantes.

>> Consultez le site Cartoradio

Lire aussi : Téléphonie : ce que vous garantit le service universel des communications électroniques

 

Publié initialement le 07/10/2016

En savoir plus

 

Ce que dit la loi

Décret n°2013-1162 du 14 décembre 2013 relatif au dispositif de surveillance et de mesure des ondes électromagnétiques

 

Ondes : les missions de l'ANFR

L'Agence nationale des fréquences (ANFR) remplit quatre grandes missions en matière d'exposition aux ondes électromagnétiques :

  • elle veille au respect des valeurs limites réglementaires,
  • elle tient à jour le protocole de mesure de l'exposition du public aux ondes,
  • elle gère le dispositif national de mesure d'exposition aux champs électromagnétiques,
  • elle contrôle la conformité des équipements radioélectriques mis sur le marché.

>> En savoir plus sur les missions de l'ANFR

 

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 13/12/2017

    Quels sont les droits des consommateurs lorsqu'ils achètent en ligne ? Quelles sont les précautions à prendre ?  Les conseils d'Alexandre Chevallier, directeur adjoint à la direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).

  • 13/12/2017

    Depuis 2015, le service universel des communications électroniques garantit principalement aux citoyens un accès à la téléphonie. Qui peut en bénéficier ? Quels sont les prestations garanties ? Explications.

  • 23/11/2017

    « Fabriqué en France », « Produit français », « Conçu en France », « Produit en Bretagne », « Designed in Paris »… Les indications de produits d’origine française sont nombreuses. Entreprises, consommateurs, comment s’y retrouver ?

  • ©Fotolia.com

    21/11/2017

    Il arrive parfois que de fausses offres d’emploi soient diffusées. Lorsque vous répondez à ces offres, les faux employeurs peuvent vous inciter à transmettre des données personnelles (RIB, carte d’identité), à payer des prestations grâce auxquelles vous pourriez obtenir rapidement de l’argent (adhésion à un fichier, achat d’un stock de produits, etc.). Il faut donc rester vigilants et repérer les offres qui seraient piégées.

  • ©Creative Commons CC0

    24/10/2017

    Jouets, vêtements, automobiles, produits alimentaires, etc..., de nombreux produits sont retirés régulièrement de la vente, après avoir été commercialisés, en raison des risques qu'ils peuvent présenter pour les consommateurs. Comment les produits sont rappelés? Comment s'effectue la surveillance des produits?

  • 17/10/2017

    L'explosion des usages mobiles génère de fortes attentes, en matière de connectivité comme d'information. Parallèlement aux actions de l'État pour améliorer la couverture mobile, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) vise à répondre aux besoins d'information des utilisateurs avec le site monreseaumobile.fr.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !