Accueil du portailParticuliersDécouvert bancaire : quels sont les frais qui peuvent vous être facturés ?

Découvert bancaire : quels sont les frais qui peuvent vous être facturés ?

24/07/2018

Le découvert bancaire est une situation exceptionnelle qui peut survenir suite à une dépense imprévue ou à une baisse de revenus ponctuels. Aussi, les banques proposent des autorisations de découvert à leurs clients, sous certaines conditions. Elles facturent en contrepartie des agios. Retour sur ces frais bancaires.

©Fotolia

Comment fonctionne un découvert bancaire ?

Le découvert bancaire exceptionnel peut être accordé sans autorisation préalable, mais il s’agit simplement d’une tolérance de la part de votre banque. Le découvert est généralement d’un faible montant et d’une faible durée.

Dans tous les cas, l'autorisation de découvert n'est pas automatique.

Demander une autorisation de découvert

Si vous souhaitez obtenir une autorisation de découvert, il faudra demander expressément et négocier le montant, la durée et le taux avec votre banque. Cela peut être fait :

  • lors de la signature de la convention de compte
  • par courrier adressé à l'agence ou dans l’agence où vous détenez votre compte en signant une autorisation exceptionnelle

L'autorisation peut être ponctuelle ou à durée indéterminée.

À savoir

Un découvert ne peut pas durer plus de 3 mois. Si c’est le cas, votre banque doit alors vous proposer une offre de crédit à la consommation.

Résilier une autorisation de découvert

Vous pouvez résilier une autorisation de découvert ou diminuer son montant ou sa durée à tout moment, par courrier librement rédigé et adressé à votre agence bancaire.

À savoir

La banque peut également résilier une autorisation de découvert ou réviser à la baisse son montant ou sa durée. Dans ce cas, elle doit vous en informer 2 mois avant.

Si vous dépassez régulièrement votre découvert, elle peut aussi procéder à la fin de votre autorisation de découvert sans préavis, mais elle doit vous en informer et expliquer les motifs.

 Lire aussi : Comparez gratuitement et simplement les tarifs bancaires

Comment sont calculés les agios ?

Même si vous restez dans votre découvert autorisé, la banque prélèvera à chaque utilisation de découvert des sommes rémunérant le service rendu, à savoir des agios, aussi appelés intérêts débiteurs. Vous devez être informé du taux d'intérêt applicable avant l'utilisation du découvert autorisé.

Agios forfaitaires

En général, les banques facturent un minimum forfaitaire pour toute situation de découvert quels que soient son montant et sa durée.

Agios proportionnels

Pour calculer les agios proportionnels, il faut prendre en compte le montant du découvert, sa durée, ainsi que le taux annuel effectif global (TAEG). Le taux ne peut pas être supérieur au taux d’usure et se situe en général entre 15 % et 20 %.

Agios à un taux majoré dans le cas d’un dépassement de découvert autorisé

Si vous dépassez votre découvert autorisé, vous allez alors payer des agios à un taux majoré sur la somme au-delà de votre découvert autorisé. Ce taux ne peut pas être supérieur au taux d’usure. Si vous dépassez votre découvert autorisé, il peut aussi vous être facturé des commissions d’intervention.

Lire aussi : A quoi correspond le taux annuel effectif global (TAEG) ?

Combien coûtent les frais de commission d’intervention ?

Des commissions d’intervention peuvent être prélevées sur votre compte lorsque vous dépassez le montant de découvert autorisé.

Les commissions d’intervention sont limitées par la loi à

  • 8 € par opération, et 80 € par mois au maximum
  • 4 € par opération et 20 € par mois au maximum si vous êtes en situation de fragilité financière.

 

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 06/08/2018

    La taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) est un impôt local qui concerne les propriétaires d’un bien immobilier ou les usufruitiers. Retour sur le mode calcul de l'impôt et les possibles exonérations ou dégrèvements.

  • ©Fotolia.com

    05/07/2018

    Prêt pour le départ en vacances ? Mais avez-vous bien pensé à vérifier la date de validité de votre carte bancaire ou comment payer à l'étranger ? Pour partir en toute sérénité, voici nos conseils.

  • © Fotolia.com

    15/03/2018

    Besoin de trésorerie pour financer l’achat d'une voiture, d'une cuisine équipée ou d'un voyage ? Vous envisagez de recourir au crédit à la consommation ? Le point sur les dispositifs existants pour trouver le crédit qui vous convient.

  • © Fotolia

    15/03/2018

    Le prêt à taux zéro (PTZ) constitue un dispositif de soutien à l'accession à la propriété des ménages à revenus modestes et intermédiaires. Il est accordé sous conditions de ressources pour faciliter l'accès à la propriété. Le dispositif du prêt à taux zéro est prorogé jusqu'au 31 décembre 2021.

  • ©Fotolia.com

    14/03/2018

    Le plan épargne retraite permet de bénéficier d’un revenu complémentaire lorsque vous prenez votre retraite. Comment fonctionne-t-il ? Qui peut en bénéficier ?

  • © Fotolia.com

    20/02/2018

    En cas de perte ou de vol de votre carte bancaire, il est impératif d’agir vite afin de vous protéger des fraudes. Quelles démarches effectuer auprès de votre banque ? Comment être indemnisé en cas d’opérations frauduleuses ?

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !