Accueil du portailParticuliersAdapter votre taux pour le prélèvement à la source

Adapter votre taux pour le prélèvement à la source

10/04/2018

À l’issue de votre déclaration en ligne, vous pourrez prendre connaissance de votre taux personnalisé pour permettre le prélèvement à la source en 2019. Il vous sera alors possible de conserver le taux personnalisé de votre foyer, de choisir un taux individualisé ou d’opter pour un taux non personnalisé. De quoi parle-t-on ? Comment cela fonctionne ?

© seventyfour / Stock.Adobe.com

Le taux personnalisé : foyer et individuel

Le taux personnalisé : foyer

Le taux personnalisé pour le foyer est calculé sur la base de votre dernière déclaration de revenus : il tient compte de l'ensemble de vos revenus, de votre situation et de vos charges de famille. Il est le même pour chacun des conjoints.

Sans démarche de votre part, le taux de prélèvement qui sera utilisé sera celui-là.

 Lire aussi : Le prélèvement à la source en 9 questions

 

Le taux individualisé

Si vous êtes en couple, il est possible d’opter pour un taux de prélèvement individualisé afin de prendre en compte des éventuels écarts de revenus entre les conjoints. Le taux est calculé par l’administration fiscale en fonction des revenus de chacun et est donc différent pour chacun des conjoints.

Il ne s’agit pas d’une individualisation de l’impôt mais d’une répartition différente du paiement de l’impôt. L’impôt reste calculé en fonction des revenus du couple et du nombre de parts de quotient familial.

Lire aussi : Prélèvement à la source : les réductions fiscales pour les dons aux associations sont maintenues

 

Le taux non personnalisé

Si vous ne souhaitez pas que votre employeur connaisse votre taux de prélèvement à la source, il est possible d’opter pour le taux non personnalisé.

Cette option ne présente un intérêt que si vous percevez d’importants revenus en plus de vos salaires et que vous ne souhaitez pas que votre employeur applique votre taux personnalisé.

Dans ce cas, votre employeur appliquera un taux non personnalisé qui dépend uniquement du montant de votre rémunération et ne prend pas en compte votre situation familiale.

Si le taux non personnalisé est inférieur à votre taux personnalisé, vous devrez alors verser tous les mois à l’administration une somme correspondant à la différence.

Les nouveautés de la déclaration en ligne 2018

Des évolutions de la déclaration en ligne - notamment liées à la mise en oeuvre du prélèvement à la source - interviennent en 2018 :

  • une fois votre déclaration en ligne terminée, vous connaîtrez votre taux de prélèvement à la source et vos éventuels acomptes contemporains. Ce taux sera appliqué à vos revenus à partir de janvier 2019 ;
  • à l'issue de votre déclaration en ligne, vous pourrez gérer votre prélèvement à la source grâce aux nombreuses options proposées par le service «Gérer mon prélèvement à la source». Un lien vous sera proposé après avoir déclaré en ligne ;
  • la saisie de vos coordonnées bancaires (RIB) est obligatoire pour permettre, à compter de 2019, d'effectuer les opérations de prélèvement, restitution ou acompte, liées à votre impôt sur le revenu et vos prélèvements sociaux ;
  • pour accéder à votre espace particulier sur le site impots.gouv.fr, vous pourrez désormais utiliser vos identifiants FranceConnect.

 Lire aussi : Impôt sur les revenus : ouverture du service de déclaration en ligne

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • ©Creative Commons CC0

    20/04/2018

    Le malus écologique est une taxe due lors de la première immatriculation d'un véhicule polluant. Qui est concerné ? Quel est le barème ? Toutes les réponses.

  • © Fotolia.com

    18/04/2018

    Depuis le 1er janvier 2018, l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) a été supprimé et un nouvel impôt, l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) a été créé. De quoi s’agit-il ? Comment cela fonctionne ? Explications.

  • 13/04/2018

    Vous souhaitez déclarer vos revenus depuis un smartphone ou une tablette ? L'application mobile Impots.gouv vous permet d'accéder rapidement à votre espace particulier et à la déclaration pré-remplie. Retour sur les modalités de déclaration avec une application mobile.

  • 12/04/2018

    La taxe d’habitation a été modifiée par la loi de finances pour 2018. Pour 80% des Français, elle va baisser progressivement à partir de 2018 jusqu’à être supprimée en 2020. Explications.

  • 10/04/2018

    Le service de déclaration en ligne de l'impôt sur le revenu est ouvert. Vous pouvez ainsi déclarer vos impôts en ligne jusqu’au 22 mai, 29 mai ou 5 juin, selon la zone dans laquelle vous habitez. Comment ça marche ? Quel est le calendrier précis ? Explications.

  • 10/04/2018

    Afin de faciliter les démarches des contribuables, de moderniser l’impôt sur le revenu et d’alléger la charge administrative de traitement de l’impôt, la déclaration en ligne se généralisera graduellement jusqu'en 2019 à tous les contribuables disposant d’un accès à Internet. Si votre revenu fiscal de référence (RFR) en 2016 est supérieur à 15 000 euros et que votre résidence principale est équipée d’un accès à Internet, votre déclaration 2018 de revenus doit être réalisée en ligne. Retour sur cette obligation.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !