Imprimer la page

Volet Cohésion

La relance sera une relance solidaire. Nous parlons d’une solidarité au sens large : solidarité entre les générations, entre les territoires, entre les entreprises de toutes tailles et entre les Français. Le plan de relance porte un élan collectif, notamment à travers la formation des jeunes, le Ségur de la santé, la cohésion territoriale et le soutien aux personnes les plus précaires.

Emploi des jeunes

Commerces de centre-ville

Nombre de contrats d’apprentissage bénéficiaires de l’aide exceptionnelle

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

526522
Nombre de contrats d’apprentissage ayant bénéficié de l’aide exceptionnelle (à fin avril 2021)
Nombre d'aides à l'embauche des jeunes

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

359733
Nombre de demandes d’aide à l’embauche des jeunes validées (à fin avril 2021)

Prime à l’embauche des jeunes

Les employeurs embauchant un jeune de moins de 26 ans, sur des contrats d’au moins trois mois, peuvent bénéficier d’une prime à l’embauche.

Sur les mois d'août à décembre 2020, il y a eu plus d'un million d'embauches de jeunes de moins de 26 ans sur des contrats d'au moins trois mois, soit une stabilité depuis 2019.

Nombre d’aides versées pour l’embauche des jeunes : consulter les données par département

Accompagnement renforcé et personnalisé

Entrées de jeunes en Contrat initiative emploi (CIE)

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

19024
En 2021
Entrées de jeunes en Parcours emploi compétences (PEC)

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

11565
En 2021
Places créées en Insertion par l’activité économique (IAE) pour les jeunes

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

49045

Commerces de centre-ville

Le gouvernement soutient, à travers la Banque des territoires, des foncières qui interviennent partout sur le territoire national (notamment, mais pas seulement, dans les cœurs de ville). Ces foncières ont notamment pour mission de racheter des locaux commerciaux vacants ou des locaux susceptibles d’être proposés à des commerces. L’objectif est d’accompagner une centaine de foncières et d’accueillir 2000 commerces nouveaux à l’horizon de la fin 2022.

 

Mis à jour le 23/06/2021

Partager la page