Imprimer la page

Un soutien financier pour les restaurateurs employant un salarié en insertion

Le Gouvernement a annoncé ce 30 juin la mise en place d’une aide financière destinée aux entreprises du secteur de la restauration. Cette initiative doit favoriser le recrutement de salariés en structure d’insertion, mais également répondre aux besoins de recrutements auxquels fait face actuellement le secteur.

©Esther Hildebrandt - stock.adobe.com

Soutenir et favoriser le recrutement de salariés en insertion dans les métiers de la restauration, tout en soutenant la reprise d’activité des restaurateurs.

C’est l’essence des solutions présentées ce 30 juin par Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises et Brigitte Klinkert, ministre déléguée auprès de la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, chargée de l’Insertion.

Une aide financière pour chaque heure effectuée

Dans le détail, à compter du 1er juillet et jusqu’au 30 septembre 2021, l’État apportera un soutien financier de 1,5 euro supplémentaire pour chaque heure effectuée par un salarié en structure d’insertion. Celui-ci doit disposer d’une expérience dans les métiers de la restauration et être mis à disposition par des associations intermédiaires (AI) ou par des entreprises de travail temporaire d’insertion (ETTI).

Une solution pour répondre aux difficultés de recrutement

Cette solution concrète a pour objectif de soutenir la reprise d’activité des entreprises du secteur de la restauration qui font par ailleurs face à des difficultés de recrutement. En favorisant l’accès à l’emploi de personnes qui en sont privées, ce sont plusieurs centaines de personnes qui pourraient ainsi être mobilisées sur les métiers de la restauration pour la période estivale.

Une plateforme pour faciliter la mise en relation

Dès aujourd’hui les AI et ETTI sont ainsi invitées à solliciter les restaurants afin de construire de nouvelles collaborations efficaces et utiles pour répondre aux besoins actuels.Les restaurateurs peuvent également contacter les AI et ETTI les plus proches, ainsi que les entreprises et chantiers d’insertion, pour faire part de leur besoin de recrutement. Une plateforme en ligne est disponible pour effectuer ces rapprochements : https://lemarche.inclusion.beta.gouv.fr/.

À terme, cette initiative doit permettre d’évoluer vers une relation durable entre ces structures et les employeurs de la restauration. Le Gouvernement souhaite notamment s’appuyer sur les moyens d’aide à la professionnalisation déployés à travers le Plan d’investissement dans les compétences « insertion par l’activité économique ».

Partager la page