Imprimer la page

Soutien aux « secteurs critiques » : 105 nouveaux projets lauréats

Agnès Pannier-Runacher a signé l’avenant au contrat stratégique de filière des industries électroniques et a annoncé la 3ème vague des lauréats de l’appel à projets de soutien aux « secteurs critiques ».

electronique-relance
©Gorodenkoff - stock.adobe.com

Une ambition renforcée pour les industries électroniques à travers la mise à jour du contrat stratégique de filière

Le 4 mars 2021, Agnès Pannier-Runacher et le Comité stratégique de filière (CSF) des industries Électroniques, ont signé l’avenant au contrat stratégique de filière des industries électroniques à Bernin, en Isère, dans les locaux de l'entreprise SOITEC.

L’avenant actualise le contrat de filière initialement signé le 15 mars 2019 et propose 3 nouveaux axes structurants liés aux enjeux prioritaires du plan de relance :

  • le lancement de nouveaux projets d’innovation au service des transitions numérique et énergétique (l’électronique de puissance pour améliorer les rendements du véhicule électrique et les technologies d’intelligence artificielle embarquée et frugale en ressources)
  • une mobilisation renforcée de la filière et de l’État en faveur de la souveraineté technologique et industrielle de l’Europe (par un soutien aux implantations industrielles, à la création de filières d’avenir souveraines et au développement des compétences clés)
  • une coopération renforcée pour réaliser le fort potentiel d’emploi dans la filière et favoriser un recrutement plus inclusif (attractivité des jeunes et des publics en reconversion/insertion, plan égalité femmes-hommes, hybridation des formations avec les filières partenaires).

Cette actualisation du contrat tire les enseignements d’une crise sanitaire qui a rappelé le rôle stratégique de la filière électronique dans toutes ses composantes (fabricants, sous-traitants et distributeurs) et mis en évidence le haut degré d’interdépendance de la chaîne de valeur électronique mondiale.

Les industries électroniques ont déjà bénéficié d'un soutien significatif dans le cadre du plan de relance

Agnès Pannier-Runacher a également annoncé une nouvelle vague de 105 projets lauréats de l’appel à projets « résilience » de soutien aux « secteurs critiques », dont l'électronique.

Parmi ces nouveaux lauréats, 22 projets portés par des entreprises de l’électronique et de la photonique totalisent 76 M€ d’investissement industriels visant à (re)localiser des productions critiques en France et à assurer les premières implantations en France de productions d’avenir. Ces projets bénéficieront d’un soutien public de 23 M€. La réalisation de ces 22 projets devrait conduire à la création de plus de 900 emplois directs à un horizon de 4 à 5 ans.

Au total, environ 70 entreprises de la filière électronique bénéficient d’un accompagnement de France Relance, pour un montant total de 124 M€ :

  • 13 entreprises de l’électronique ont déjà été soutenues à hauteur de 26 M€ dans le cadre de l’appel à projets « résilience » pour un montant d’investissements industriels de 104 M€
  • dans le cadre du Comité d’orientation pour la recherche automobile (CORAM) du 2 juillet 2020, un soutien à hauteur de 50 M€ a été apporté à 9 entreprises pour des travaux de R&D portant sur des composants et équipements stratégiques pour la production de véhicules électriques et le développement de l’électromobilité
  • une trentaine d’entreprises ont par ailleurs été soutenues à hauteur de 25 M€ pour 90 M€ d’investissements industriels dans le cadre des appels à projets dédiés à la modernisation et à la diversification dans les filières aéronautique et l’automobile.

Lire aussi

Soutien à l'investissement et à la modernisation de l'industrie

Presse

Communiqué : Agnès Pannier-Runacher signe l’avenant au contrat stratégique de filière des Industries électroniques et annonce la troisième vague des lauréats de l’appel à projet de soutien aux « secteurs critiques - 04/03/2020 [PDF - 1,4 Mo]

Partager la page