Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Soutenir et développer les formations de la santé et du soin

Cette mesure vise à augmenter le nombre de places de formation des professionnels de la santé et du soin. L’État apporte son soutien financier aux Régions pour la création jusqu’en 2022 de 16 000 places supplémentaires dans les établissements de formation d’infirmiers, d’aides-soignants et d’accompagnants éducatifs et sociaux, afin de répondre aux besoins de professionnels formés dans les territoires.

De quoi s’agit-il ?

16 000 places supplémentaires sont créées entre 2020 et 2022 pour répondre aux besoins en professionnels sanitaires et sociaux dans les territoires, en lien avec les Régions. Ainsi, sont prévues 6 000 places supplémentaires dans les instituts de formation aux soins infirmiers (IFSI), 6 600 places dans les formations d’aide-soignant et 3 400 places d’accompagnant éducatif et social (AES). Une démarche concertée avec les Régions est mise en place par le ministère des Solidarités et de la Santé et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Qui peut en bénéficier ?

La majeure partie des places en IFSI sont proposées via la procédure Parcoursup aux bacheliers et à tous les titulaires d’un diplôme donnant accès à l’enseignement supérieur. Les autres places en IFSI sont destinées aux candidats de la formation professionnelle continue justifiant d’une durée minimale de 3 ans d’activité rémunérée.

Les places en institut de formation d’aide-soignant (IFAS) sont proposées aux candidats âgés de 17 ans au moins à la date d’entrée en formation. Un minimum de 10 % des places est proposé aux agents des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospitalière sous certaines conditions d’éligibilité.

La formation d’accompagnant éducatif et social est ouverte à tous les candidats ayant satisfait aux épreuves d’admission organisées par les établissements de formation en travail social (EFTS).

Comment en bénéficier ?

S’agissant des places créées en IFSI, elles sont en grande partie proposées sur Parcoursup : elles augmentent les capacités d’accueil des établissements. La procédure d’expression et de traitement des demandes est accessible sur le site Parcoursup. Une partie des places créées alimente aussi la voie réservée à la formation professionnelle continue (candidatures à adresser directement auprès des IFSI).

S’agissant des places de formation d’aide-soignant, les candidats sont sélectionnés sur la base d’un dossier et d’un entretien destinés à apprécier leurs connaissances, leurs aptitudes et leur motivation à suivre la formation. Des dispositions spécifiques sont proposées aux personnels de la fonction publique hospitalière et aux titulaires de certains baccalauréats professionnels bénéficiant d’allégements de formation (Accompagnement, soins et services à la personne : ASSP-Services aux personnes et aux territoires : SAPAT).

Calendrier de mise en œuvre

En concertation avec les Régions, 1 300 places supplémentaires en IFSI ont d’ores et déjà été ouvertes à la rentrée 2020 à l’initiative des ministères chargés de la Santé et de l’Enseignement.

Partager la page