Imprimer la page

Transformation et réhabilitation des foyers de travailleurs migrants en résidences sociales

Dans le cadre du plan de relance, un soutien exceptionnel aux personnes en situation de grande précarité est financé à hauteur de 100 M€. Les foyers de travailleurs migrants bénéficieront de ce plan qui vise à accélérer leur transformation en résidences sociales ou leur réhabilitation.

De quoi s’agit-il ?

Depuis le milieu des années 1990, l’État a lancé un plan de traitement afin de transformer les foyers de travailleurs migrants, construits dans les années 1960 pour loger la main d’œuvre d’origine étrangère d’après-guerre, en résidences sociales.

Ces foyers ont aujourd’hui un bâti souvent dégradé et éloigné des normes actuelles de logement (chambres de petite taille à lits multiples, cuisines et espaces sanitaires partagés). Certains de ces foyers connaissent par ailleurs une forte sur-occupation et des activités informelles incompatibles avec les normes de sécurité et le droit français. Les foyers de travailleurs migrants et les résidences sociales qui en sont issues logent près de 110 000 travailleurs migrants dont plus de la moitié ont plus de 65 ans.

Par la réhabilitation de ces structures et leur transformation en résidences sociales, le plan de traitement des foyers de travailleurs migrants assure aux résidents un logement décent, autonome ainsi qu’un accompagnement social adapté, qui permet selon les besoins des résidents, un meilleur accès aux droits, aux soins ainsi qu’une sortie de l’isolement, notamment pour les plus âgés d’entre eux.

Qui peut en bénéficier ?

Le plan de traitement des foyers de travailleurs migrants s’adresse principalement aux gestionnaires de foyers de travailleurs migrants et de résidences sociales issues de foyers de travailleurs migrants.

Comment en bénéficier ?

Il faut faire une demande motivée auprès du secrétariat de Commission interministérielle pour le logement des populations immigrées à l’adresse suivante : contact.cilpi[@]dihal.gouv.fr

Calendrier de mise en œuvre

Les subventions seront attribuées pour les projets de transformation examinés en commission CILPI en 2021 et 2022.

Liens utiles et contacts

Rendez-vous sur le site gouvernement.fr ou écrivez à l’adresse : contact.cilpi[@]dihal.gouv.fr

Mis à jour le 06/10/2020

Partager la page