Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Bon diagnostic carbone

Ce dispositif a pour objectif d’offrir la possibilité aux agriculteurs nouvellement installés depuis moins de 5 ans, de réaliser un diagnostic carbone suivi d’un plan d’actions et d’un accompagnement personnalisé de leur exploitation, pour s’engager dans la transition agroécologique et de se mobiliser dans la lutte contre le changement climatique.

De quoi s’agit-il ?

L’agriculture a un rôle important à jouer dans la lutte contre le changement climatique, à la fois à travers la réduction de ses émissions mais également en jouant un rôle de puits de carbone à travers le stockage de carbone dans les sols, la biomasse, etc. Elle constitue ainsi un maillon essentiel dans la stratégie d’atteinte de l’objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050. Affectée elle-même par les effets du changement climatique (augmentation de la température, variabilité accrue des conditions météorologiques, événements climatiques extrêmes), elle doit également s’adapter à ce nouveau contexte.

Les années suivant l’installation sont clés pour déterminer les types de pratiques qui seront durablement mises en œuvre sur l’exploitation. Cette mesure contribue à faire de l’agroécologie l’un des leviers du renouvellement des générations et de l’emploi dans le secteur agricole. Ainsi les agriculteurs récemment installés auront la possibilité de réaliser un diagnostic de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et du potentiel de stockage de carbone de leur exploitation. Ce diagnostic sera complété par l’élaboration d’un plan d’actions suivi d’un accompagnement pour favoriser l’engagement des agriculteurs dans leurs plans d’actions afin qu’ils se mobilisent dans la lutte et l’adaptation au changement climatique. Le plan d’actions s’appuiera sur les méthodes du Label Bas Carbone validées lorsqu’elles existent, afin de permettre aux agriculteurs de valoriser financièrement leur engagement en faveur du climat.

Cette mesure vise également à accompagner le déploiement du Label Bas Carbone sur le territoire national. En effet, les agriculteurs souhaitant valoriser financièrement leur engagement pour le climat pourront se tourner vers cet outil de certification des réductions d’émissions développé par le Ministère de la transition écologique.

Qui peut en bénéficier ?

Les agriculteurs nouvellement installés depuis moins de 5 ans (date d’affiliation à la MSA faisant foi), que ce soit dans un cadre individuel ou en société (GAEC, EARL, SCEA, etc.).

Comment en bénéficier ?

Vous pouvez faire une demande directement auprès des opérateurs sélectionnés par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et l’ADEME pour la mise en œuvre des bilans carbone. Les opérateurs retenus suite à l’appel à projets lancé par l'ADEME du 15 décembre 2020 au 29 janvier 2021 seront indiqués sur le site de l’ADEME au 1er semestre dès la fin de l’appel à projets début 2021.

Calendrier de mise en œuvre

L’objectif est que la réalisation des premiers diagnostics carbone puisse intervenir à compter du 1er mars 2021.

Liens utiles et contacts

Partager la page