Imprimer la page

Inclusion numérique

Cette mesure repose sur un investissement exceptionnel visant à favoriser une appropriation accélérée des nouveaux usages et services numériques de tous les Français.

De quoi s’agit-il ?

La période de confinement a constitué un formidable catalyseur de l’usage de services numériques pour l’accès à des services essentiels de la vie quotidienne (notamment télétravail, télé-éducation, télémédecine). Les personnes qui n’ont pu avoir accès à ces services en ligne, que ce soit en raison d’un mauvais accès à Internet ou de l’absence de maitrise des nouveaux outils numériques, se sont retrouvées exclues de services essentiels

Aussi, il apparait nécessaire de consacrer un effort d’investissement spécifique et inédit dans les prochains mois capable de permettre au plus grand nombre de s’approprier les nouveaux outils numériques. L’objectif est de maintenir un accès effectif aux droits, aux soins, à l’éducation et à l’information pour l’ensemble des Français et en toutes circonstances.

Par ailleurs, un choc d’appropriation par la population française des nouveaux usages et outils numériques constituera une action essentielle pour accélérer la reprise économique du pays qui reposera largement sur l’économie numérique (en tant que consommateurs, salariés, entrepreneurs).

Cet effort d’investissement sera consacré à 3 actions :

  • Favoriser la formation et le recrutement de plusieurs milliers de médiateurs numériques, proposant des ateliers d’initiation au numérique au plus proche des Français
  • Généraliser sur tout le territoire des outils simples et sécurisés pour permettre aux aidants (travailleurs sociaux, agents de collectivité territoriale, etc.) de mieux accompagner les Français qui ne peuvent pas faire leurs démarches administratives seuls, comme Aidants Connect.
  • Favoriser le développement de lieux de proximité, en plus grand nombre, ouverts à tous. Ces lieux proposeront de nombreuses activités en lien avec le numérique et accueilleront des médiateurs formés. Ils pourront aussi proposer aux acteurs économiques locaux de mutualiser des machines et des outils pour maintenir et développer leurs activités.

Qui peut en bénéficier ?

Les collectivités territoriales et leurs groupements, les associations et les entreprises relevant de l’économie sociale et solidaire.

Comment en bénéficier ?

Un appel à manifestation d’intérêt sera lancé à l’automne 2020 à destination des futurs médiateurs numériques et des structures d’accueil.

Calendrier de mise en œuvre

Par vagues successives, de décembre 2020 à septembre 2022.

Contacts

societe.numerique[@]anct.gouv.fr

 

Mis à jour le 06/01/2021.

Partager la page