Imprimer la page

Biodiversité dans les aires protégées : parcs nationaux et parcs naturels marins

Cette mesure vise à soutenir les parcs nationaux et les parcs naturels marins pour la réalisation d’opérations de restauration de sites et de création d’infrastructures dans leur territoire, vecteurs d’emplois locaux et d’attractivité, notamment touristique.

De quoi s’agit-il ?

Dans tous les territoires de métropole et d’Outre-mer, il s’agit de réaliser des opérations de restauration écologique dans les aires protégées gérées par l’État :

  • la restauration connectivité écologique,
  • la lutte conte les espèces exotiques envahissantes,
  • la restauration de sites dégradés…

Des opérations visant à améliorer l’accueil du public dans ces espaces sont également prévues. Cette mesure concerne les parcs nationaux et les parcs naturels marins en s’appuyant sur les instances de gouvernance locale, en lien étroit avec les collectivités et les acteurs locaux comme les ONG.

Qui peut en bénéficier ?

Comment en bénéficier ?

Les projets sont définis localement par les structures gestionnaires dans le cadre de l’enveloppe de crédits alloués à chaque structure.

Calendrier de mise en œuvre

Les opérations doivent être engagées avant 2022 et les dernières demandes de paiement adressées en 2023.

Liens utiles et contacts

Mis à jour le 20/10/2020

Partager la page